18 avril 2013
Centre-ville
Zone piétonne temporaire sur des Cascades
Par: Jean-Luc Lorry

Une portion de la rue des Cascades située entre les avenues Saint-Simon et Mondor deviendra une zone piétonnière pendant quatre fins de semaine au début de l’été.

publicité

Ce projet qualifié de « labo urbain » répond à une demande de la Ville de Saint-Hyacinthe en vue de dynamiser davantage son centre-ville.

« Nous travaillons depuis deux ans sur ce concept de rue piétonne estivale, indique Simon Cusson, directeur général de la Société de développement du centre-ville (SDC) de Saint-Hyacinthe. Afin que ce projet collectif se concrétise, nous avons consulté les commerçants, la population et les autorités municipales. »Une portion de la rue des Cascades deviendra piétonne du jeudi 14 h au samedi 23 h entre le restaurant La Piazetta et la boutique de vêtements pour femme Etcetera.La propriétaire de cette boutique croit qu’avoir pignon sur rue devant cette section piétonne sera bénéfique pour son commerce. « Ce projet apportera de la visibilité. Je pense que nous sommes rendus à une ère où les centres-villes doivent se démarquer en créant de nouveaux concepts », considère Nadia Dupont, propriétaire de la boutique Etcetera.

Une zone de relaxation

La SDC prévoit installer des tables et des chaises accompagnées de bacs de verdure pour créer une zone de relaxation.

Chacune des quatre fins de semaine sera animée en lien avec des thèmes déjà décidés. La Fête nationale du 20 au 23 juin, le culturel du 27 au 29 juin, le sport du 4 au 6 juillet et la vente trottoir du 11 au 13 juillet. Une petite scène sera également installée pour y accueillir des chansonniers. « Nous voulons créer une zone urbaine avec de l’ambiance. Il ne faut pas s’attendre à une fête foraine », prévient Simon Cusson. « La Ville a donné le feu vert à ce projet pour deux raisons : il devait être novateur et non permanent », poursuit-il.Lorsque la rue piétonne sera installée, la rue Mondor deviendra à sens unique pour permettre l’ajout de 40 cases de stationnement supplémentaires permettant de se garer pour une durée maximale de deux heures. Manon Robert dont le commerce est situé sur la rue des Cascades, se dit favorable à cette initiative. « Ce sera à nous commerçants d’encourager notre clientèle à profiter de cette zone piétonne », indique la propriétaire de l’épicerie fine Les passions de Manon.« Il faut que ce projet soit bien organisé et que les indications soient aédquates. Les gens doivent savoir facilement comment se déplacer lorsque la zone piétonnière sera installée », estime Mme Robert qui est également vice-présidente du conseil d’administration de la SDC.

image