16 février 2012
Finale locale de Cégeps en spectacle
Amélie Di Foster vole la vedette!
Par: Le Courrier

C’est le vendredi 3 février qu’a eu lieu la finale locale du concours Cégeps en spectacle au Cégep de Saint-Hyacinthe. Ce grand événement culturel du réseau collégial veut promouvoir les arts de la scène et l’usage de la langue française.

C’est devant près de 400 personnes présentes à la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe que les neuf participants ont pu démontrer leur savoir-faire artistique.

Amélie Di Foster, de Montréal, étudiante en Techniques d’éducation spécialisée, a remporté les honneurs de cette finale locale. Avec sa chanson intitulée Motel Ève, elle a offert une prestation des plus originales qui lui a valu le 1er prix, soit une bourse de 400 $ offerte par le Service à la vie étudiante du Cégep de Saint-Hyacinthe. Amélie a aussi remporté le prix du public, soit une bourse de 100 $ offerte par le Regroupement des étudiants et étudiantes du Cégep de Saint-Hyacinthe. Elle se retrouvera de nouveau sur les planches le 17 mars lors de la finale régionale Centre-Est qui aura lieu au Cégep de Shawinigan, pour ainsi tenter d’atteindre la finale nationale. Cette finale locale de Cégeps en spectacle a aussi fait connaître les talents de Charlène Blanchette, de Saint-Hyacinthe, étudiante en Sciences humaines. Sa création chant/musique intitulée Ce qui m’entoure lui a permis de remporter le 2e prix, soit une bourse de 250 $ offerte par la microbrasserie Le Bilboquet. C’est Alexandre Perreault-Brault, de Montréal, étudiant en Arts et lettres, qui a reçu le 3e prix, soit une bourse de 200 $ offerte par Coopsco Saint-Hyacinthe, pour sa prestation toute en chanson intitulée 1 gars, 1 guit, 1 soir. Le jury était composé d’Amélie Archambault, chanteuse et musicienne; Arianne Brunet, auteure, compositrice et interprète; France Guilmain, directrice de la programmation au Centre des arts Juliette-Lassonde; Mathieu Dumont, directeur de tournée et musicien; et de Jean-François Tétreault, propriétaire de Fréquence Le disquaire et membre du Conseil de la culture de Saint-Hyacinthe. Lors de cette finale locale, le public a aussi pu apprécier le spectacle hors-concours du groupe Kamakazi. La formation québécoise rock-pop a présenté des pièces de son dernier album Rien à cacher.

image