17 janvier 2019
Fadette et l’ÉSSJ couronnées au Challenge de futsal scolaire
Par: Maxime Prévost Durand

Pas moins de neuf équipes maskoutaines ont atteint les demi-finales du Challenge de futsal scolaire de Saint-Hyacinthe. Du nombre, trois ont accédé à une finale. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Deux équipes maskoutaines ont triomphé au cours de la fin de semaine dans le cadre de la 20e édition du Challenge de futsal scolaire de Saint-Hyacinthe, où étaient réunies 136 équipes venues de partout au Québec.

Les grands honneurs ont été remportés par les Vikings de l’École secondaire Fadette chez les filles benjamines D3, puis les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph ont été couronnés champions chez les gars juvéniles D3.

Au total, 13 bannières étaient à l’enjeu dans autant de classes. La compétition était ouverte aux équipes benjamines, cadettes et juvéniles, tant chez les filles que chez les gars, puis les divisions 2 et 3 étaient proposées, de même qu’une division 3b chez les garçons benjamins.

Pour mettre la main sur leur titre, les Vikings ont conclu un parcours parfait avec une victoire de 3 à 1 face au Sélect de l’école Langevin, de Rimouski, tandis que les Patriotes ont eu le dessus sur les Faucons de l’école Ozias-Leduc, de Mont-Saint-Hilaire, au compte de 2 à 0.

Dans le cadre du tournoi, pas moins d’une trentaine d’équipes de la région étaient inscrites. Les autres provenaient d’aussi loin que Québec, Gatineau, Sherbrooke et du Bas-Saint-Laurent.

En plus de mettre la main sur un titre, les Vikings ont atteint une autre finale, chez les gars juvéniles D2, mais ont dû s’avouer vaincus face à l’école François-Bourrin de Québec. Cinq autres équipes de l’école Fadette ont accédé aux demi-finales avant de voir leur parcours prendre fin, un scénario qui s’est également produit pour l’équipe féminine juvénile D3 des Patriotes.

Après une édition compliquée par la météo l’an dernier, au cours de laquelle une douzaine d’équipes avait déclaré forfait, les organisateurs ont pu compter cette fois sur une température plus clémente, aidant au bon déroulement des activités.

L’utilisation du Centre multisports Synagri de La Présentation pour une première fois, en remplacement des plateaux du Cégep déjà occupés par d’autres activités, s’est quant à elle avérée fructueuse pour les organisateurs. Ceux-ci envisagent même de l’ajouter comme 10e plateau l’an prochain, si l’on considère qu’ils retrouveront ceux du Cégep. Cela leur permettrait d’augmenter le nombre d’équipes que le Challenge peut accueillir.

image