9 février 2012
La fine tablée Centraide
Gastronomie, vins et projets ambitieux!
Par: Véronique Lemonde
Rolland Gaudette de Réseau Références Maska, Jonathan Robin, président d'honneur de La fine tablée, Pierre Piché, président de Centraide Richelieu-Yamaska, la chef Véronique Prévost, et la sommelière Hélène Dion, vous convient à un repas gastronomique riche en découvertes!

Rolland Gaudette de Réseau Références Maska, Jonathan Robin, président d'honneur de La fine tablée, Pierre Piché, président de Centraide Richelieu-Yamaska, la chef Véronique Prévost, et la sommelière Hélène Dion, vous convient à un repas gastronomique riche en découvertes!

Si vos papilles ne savent pas résister aux saveurs du Sud de la France et à ses excellents vins, La fine tablée Centraide est une activité que vous vous devez de mettre dès maintenant à votre agenda, le mercredi 29 février, à 18 h.

Nourissant de riches ambitions, dont celle de récolter 5 M$ en cinq ans, Centraide Richelieu-Yamaska espère continuer à « exercer son rôle de bâtisseur communautaire » en se lançant dans de nouveaux projets comme la lutte au taxage et à l’intimidation dans les écoles de la région. C’est pourquoi les besoins sont toujours pressants et que la population est invitée à appuyer l’organisme dans ce nouveau projet par le biais de La fine tablée Centraide.

Organisée en collaboration avec le Réseau Références Maska, La fine Tablée se tiendra au Club de golf La Providence, avec un menu inspiré de la gastronomie française et signée par la chef Véronique Prévost.Président d’honneur pour une deuxième année consécutive, Jonathan Robin se dit heureux d’être de nouveau associé à cette activité. « Je n’ai pas hésité avant de renouveler mon mandat. Ce repas sept services sera des plus agréables, mais au-delà de cela, c’est le geste posé en y assistant qui est important parce que les retombées sont directes dans notre communauté. Le coût d’un billet est de 125 $, mais savez-vous ce que peut faire un organisme partenaire de Centraide Richelieu-Yamaska avec ce montant? Par exemple, La Clé sur la Porte peut accueillir pendant une semaine, deux femmes victimes de violence et leurs enfants avec un tel montant. Participer à La fine tablée, c’est bénéficier d’un excellent repas et en prime, c’est faire une différence ici, grâce à Centraide », souligne Jonathan Robin.

La France à son meilleur!

C’est la sommelière maskoutaine Hélène Dion qui a sélectionné les vins pour ce voyage culinaire qui se concentrera sur le Sud de la France. Après la dégustation d’une bière du brasseur artisanal et local Le Bilboquet, en ouverture, la sommelière présentera un rosé issu de la Provence pour accompagner une spécialité de cette même région : la brandade de morue.

Le Sud-Ouest sera ensuite à l’honneur avec un Gaillac et une terrine de foie gras et petites baies. Pour accompagner le plat principal, une gardiane, une spécialité de la Camargue, un vin d’appellation corbières sera alors en vedette. « Je suis tellement heureuse de mettre mon amour du vin au profit de Centraide », lance Hélène Dion en nous décrivant le menu de la soirée du 29 février. Ensuite, une eau pétillante issue du Massif central, le Badoit, suivra de peu un plateau de fromages fins qui sera accompagné du vin vedette de cette soirée : un Châteauneuf-du-Pape principalement constitué de grenache. Finalement, La fine tablée prendra fin avec un vin de dessert disponible près de la frontière espagnole, le Maury. Les billets pour cette soirée gastronomique sont disponibles chez Centraide Richelieu-Yamaska en téléphonant au 450 773-6679.

image