12 octobre 2017
carte blanche
Inacceptables!
Par: Pierre Bornais

Cet adjectif qualifie bien les plus récentes décisions du gouvernement Trudeau, notamment en ce qui a trait au dossier du cannabis! Et il se peut fort bien que les plus récents sondages montrant une insatisfaction grandissante au sein de l’électorat en soit le reflet.

Le premier ministre se targue peut-être de travailler en étroite collaboration avec tous les autres gouvernements concernés, mais cela ne paraît pas dans les faits. Les interventions se multiplient à tous les niveaux pour reporter l’entrée en vigueur de la loi sur le « cannabis récréatif », considérant un manque de préparation et de structures. Mais cela semble le dernier de ses soucis; ce qui est d’autant plus choquant que ce sont les provinces qui devront gérer – ou non – toutes les activités liées à ce projet de loi.
Son intransigeance est telle qu’il refuse même d’ouvrir toute discussion. Comme s’il s’agissait d’une question de vie ou de mort pour un grand nombre de citoyens et citoyennes! Et pour ajouter l’insulte à l’injure, voilà qu’il offre de « partager » avec les provinces et territoires les taxes qui seront perçues; mais non encore déterminées.
Le premier ministre présente même comme équitable un partage de 50-50 des revenus qui seront ainsi dégagés. Et pas un mot sur le partage des responsabilités alors qu’il est évident que le gros du travail et des dépenses – et tout ce que cela implique – reposeront exclusivement au niveau des provinces et territoires. La vraie solution serait de convenir que le fédéral fera en sorte que les ressources nécessaires seront mises à leur disposition pour éviter tout dérapage. Y trouver une source additionnelle de profit est tout simplement scandaleux. Cette arrogance pourrait bien revenir le hanter dans un proche avenir!

image