19 juin 2014
Le pissenlit
Par: Martin Bourrassa

À Maxim Martin

À Maxim Martin

Dans la page Zone Libre du Journal de Montréal du 14 juin, l’humoriste et chroniqueur Maxim Martin en a poussé une bien bonne en disant que la Ville de Saint-Hyacinthe versait annuellement près de 500 000 $ à la firme ontarienne Algonquin Power pour avoir accès à son eau au barrage de la Yamaska au centre-ville. Je ne sais pas d’où il tire ses renseignements, mais il aurait grand intérêt à se limiter à l’humour, domaine où il excelle. Pour l’information, on repassera…

image