30 mai 2013
Les Aliments Whyte’s veut être le numéro 1 au Canada
Par: Le Courrier
Sur la photo, les dirigeants de l'entreprise Les Aliments Whyte's en compagnie de Doris Gosselin, mairesse de Saint-Louis, lors de la pelletée de terre annonçant l'agrandissement de leur usine de Saint-Louis.

Sur la photo, les dirigeants de l'entreprise Les Aliments Whyte's en compagnie de Doris Gosselin, mairesse de Saint-Louis, lors de la pelletée de terre annonçant l'agrandissement de leur usine de Saint-Louis.

Si vous avez dans votre réfrigérateur des pots de cornichons et d’olives, il y a de grandes chances qu’ils arborent respectivement la marque Mrs Whyte et Coronation, de Les Aliments Whyte’s.

Cette entreprise, dont les origines remontent à plus de 120 ans, est un chef de file canadien dans la production de marinades et condiments. Mieux encore, Les Aliments Whyte’s vient de rapatrier au Québec les opérations de la compagnie Strub’s, dont ils ont acquis la marque de commerce et les actifs, vers ses installations de Laval et de Saint-Louis.

L’entreprise est en plein élan et elle y entraîne cette municipalité de notre MRC, au bénéfice de toute sa communauté.

En croissance depuis 1892

Tout a débuté en 1892 par un importateur familial de produits alimentaires de choix, puis en 1932 la marque Mrs. Whyte’s fit son apparition, inspirée de madame Witenoff qui vendait ses produits marinés faits maison à la communauté juive de Montréal.

La gamme de produits s’est peu à peu agrandie au fil des ans, marinades, relish, raifort et sauces à salade. Les Aliments Whyte’s a connu une croissance exponentielle et elle emploie à présent quelque 200 personnes. Au siège social, à Laval, l’équipe de direction aussi soudée qu’expérimentée est formée de Philippe Blondin, vice-président des approvisionnements, Gilberto Cordeiro, vice-président des opérations et Pierre Boudreau, vice-président finances. « L’entreprise a vraiment pris de l’ampleur depuis quelques années en faisant preuve d’une grande résistance sur le marché et en procédant à des acquisitions », raconte Philippe Blondin, le plus récemment arrivé de ce trio de choc, il y a 21 ans. En 2000, Les Aliments Whyte’s a ainsi acquis la marque Coronation, spécialisée dans les marinades, olives, cerises, relish, condiments et salsas, puis en 2012, elle a fait l’acquisition des actifs et de la marque de commerce de Strub’s, producteur de cornichons. « En octobre, nous avons pris la difficile décision de fermer l’usine de Brantford, en Ontario, pour déménager la production à Saint-Louis et Laval », explique Philippe Blondin. Outre ces deux usines, l’entreprise compte quatre centres de distribution, à Québec avec une école culinaire, et à Sainte-Thérèse, Toronto et Vancouver.

Leader canadien dans les marinades

Les Aliments Whyte’s se compose de deux divisions : celle consacrée à l’importation et à la distribution de produits de spécialité tels que moutarde, chocolat, câpres, anchois et huiles d’olive, et celle qui oeuvre dans la transformation et la distribution de marinades, sauces et condiments.

« L’entreprise se situe au premier rang canadien pour la production de piments, cornichons et cerises au marasquin, et parmi les deux premiers pour les olives. Nos produits sont faits d’ingrédients de qualité, et selon des techniques traditionnelles de marinage. Nous voulons continuer à soutenir les producteurs locaux en leur achetant des poivrons et des concombres frais. En 2013, nous prévoyons transformer 10 000 tonnes de concombres, en majorité du Québec. Nos cornichons se distinguent car ils sont fermentés naturellement dans de l’eau et des épices. Et nous offrons aussi des cornichons frais, en chaudière. » Les Aliments Whyte’s alimente, sous ses propres marques, les tablettes des épiceries, ainsi que le secteur hôtel, restaurant et institution (HRI), et le secteur industriel. Elle fabrique également sous des marques privées.

Entraîner Saint-Louis dans son élan

L’usine de Saint-Louis, en place depuis une trentaine d’années et agrandie à plusieurs reprises, est désormais entraînée par la croissance de Whyte’s.

« Cette année, nous allons doubler la superficie de l’usine de Saint-Louis, en agrandissant entre autres le poste de réception et les espaces d’entreposage. Cet investissement d’environ 3,5 M$ nous permettra de quadrupler la capacité de production. Nous ferons des produits en chaudière et la préparation de cornichons et piments pour la transformation faite à Laval. L’équipe permanente, qui compte 20 employés sous la supervision d’Alain Bérard, sera bientôt doublée, sans compter les 40 personnes qui travaillent aux récoltes l’été. Et nous pourrons dorénavant offrir des emplois plus intéressants. C’est une excellente nouvelle pour Saint-Louis, qui va susciter un certain dynamisme économique et amener de la vie dans la municipalité », croit Philippe Blondin. « Le CLD Les Maskoutains nous a beaucoup aidés, en particulier Steve Carrière, pour rapatrier l’usine de Strub’s au Québec. Grâce à ses services efficaces, nous avons entre autres bénéficié d’aides gouvernementales, et nous en sommes vraiment satisfaits », affirme M. Blondin. L’entreprise poursuit donc sur sa lancée, et prévoit embaucher une cinquantaine d’employés supplémentaires. « Nous sommes toujours en quête de nouveaux produits, pour améliorer notre offre. Les Aliments Whyte’s est le manufacturier no 1 dans le cornichon au Canada et veut être reconnu comme tel, donc mieux faire connaître ses produits, et être plus visible. » Tout un programme! Fiche signalétique Nom de l’entreprise : Les Aliments Whyte’s inc. Année de fondation : 1892 Municipalité : Saint-Louis Secteur d’activité : Agroalimentaire Activité : Transformation et distribution de produits alimentaires Marché : Canada

image