16 février 2012
La quête de la Coupe Jimmy-Ferrari s'amorce
Les Gaulois terminent premiers!
Par: Maxime Desroches
Anthony Beauregard (à droite) a inscrit un tour du chapeau, vendredi, à Magog.

Anthony Beauregard (à droite) a inscrit un tour du chapeau, vendredi, à Magog.

Une victoire de 6-3 des Gaulois du Collège Antoine-Girouard aux dépens des Cantonniers de Magog lors de la dernière rencontre du calendrier a confirmé leur titre de champions de la saison régulière, vendredi. Ils ont devancé les Phénix du Collège Esther-Blondin par deux points au terme des 43 matchs.

Les Maskoutains ont compilé un impressionnant dossier de 33-7-2-1, et profiteront d’un congé d’une dizaine de jours, en vertu d’un laissez-passer lors de la première ronde des séries éliminatoires. Le CAG est présentement dans l’attente du gagnant de la série trois de cinq opposant le Blizzard du Séminaire Saint-François (équipe de cinquième position) à l’Intrépide de Gatineau (12e position, dernier rang donnant accès au tournoi printanier).

L’attaquant Anthony Beauregard a terminé la saison en force, déjouant le gardien des Cantonniers à trois reprises, pour ainsi franchir le plateau des 20 buts. Nicolas Leblond (5e but) a également marqué pour les visiteurs, tandis que Gabryel Paquin-Boudreau (33e) et Jérémy Roy (7e) ont complété le pointage dans une cage béante.Entre les poteaux, Philippe Desrosiers a récolté sa 16e victoire en se dressant devant 19 des 22 tirs des Cantonniers. Le cerbère maskoutain devrait voir amplement d’action dans les prochaines semaines, étant donné le départ de Philippe Cadorette, avec qui il partageait le filet jusqu’à tout récemment. Questionné à savoir si la pause prolongée pourrait avoir un impact négatif sur sa troupe, l’entraîneur-chef Martin Cadorette s’est montré peu inquiet, et a plutôt vanté les mérites de ses joueurs, qui n’ont que rarement appuyé sur le frein depuis le mois de septembre.« Je m’attends à ce qu’on arrive préparés même après deux semaines sans match. Ce qui nous est bénéfique, c’est de commencer la deuxième ronde dans notre environnement, au Stade L.-P.-Gaucher, plutôt que d’avoir à voyager. De plus, le fait que le premier match sera disputé un mercredi veut dire que nous aurons eu deux bonnes pratiques, lundi et mardi », analyse l’instructeur des Gaulois.

Un mois mouvementé pour Cadorette

L’ancien gardien des Gaulois Philippe Cadorette, qui s’aligne désormais avec le Drakkar de Baie-Comeau dans la LHJMQ, a été récompensé pour son excellence sportive, le 25 janvier, remportant une bourse de 1 500 $ du programme des Canadiens de Montréal au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Ce programme, entièrement dédié à l’aide financière aux étudiants-athlètes, récompense les espoirs les plus prometteurs en hockey féminin et masculin. Le portier de 16 ans a reçu sa bourse des mains du capitaine du Tricolore, Brian Gionta, et a pu assister, en compagnie des 19 autres hockeyeurs de la ligue midget AAA récipiendaires d’une bourse, à la joute opposant le Canadien aux Red Wings de Detroit.Sans doute inspiré par ce coup de main, le choix de deuxième ronde du Drakkar au dernière repêchage a connu sa part de succès sur la glace, la semaine dernière. Cadorette en a mis plein la vue et a mérité la deuxième étoile de la semaine, lui qui n’a alloué qu’un but en deux départs. Contre l’Océanic de Rimouski, à son quatrième départ dans le circuit Courteau, il a repoussé 28 tirs pour mériter son premier blanchissage.

image