21 septembre 2017
Les stomisés visent gros pour leur troisième marche
Par: Rémi Léonard
Les stomisés visent gros pour leur troisième marche

Les stomisés visent gros pour leur troisième marche

L’Association des stomisés Richelieu-Yamaska prépare la troisième édition de l’activité Je marche pour les maladies inflammatoires, qui se tiendra le 1er octobre dès 10 h au Cégep de Saint-Hyacinthe.

Cette marche annuelle de solidarité se fera à nouveau sur la piste d’athlétisme du Cégep de Saint-Hyacinthe, beau temps mauvais temps. L’activité a encore deux présidents d’honneur cette année, le jeune Gabriel Martel et l’agronome à la retraite Simon Guertin. Ce dernier fait appel à la générosité des participants afin d’aider les stomisés avant, pendant et après leur opération.

« Ces personnes sont souvent démunies, à la recherche d’informations et surtout de gens à qui se confier », a-t-il affirmé.

Une stomie est une déviation du système digestif pratiquée lors d’une opération liée à un cancer ou à une maladie inflammatoire. Les selles et l’urine sont alors recueillies par un sac à l’abdomen. Cette situation peut être temporaire ou permanente.

Objectif 10 000 $

Benoit Bellavance, du Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe, sera à l’animation lors de cette journée. La marche de cinq kilomètres est gratuite, mais des billets de tirage seront mis en vente pour soutenir l’association et courir la chance de remporter plusieurs prix de valeur. Le président de l’association, Jacques Beaudreault, espère amasser 10 000 $ pour la cause, une cible ambitieuse puisque 4 000 $ avaient été récoltés lors de la dernière édition.

image