7 mars 2019
Promouvoir la lecture tout en parlant d’environnement
Par: Maxime Prévost Durand

Sur la photo, Nelson Archambault, président de la Fondation des amis de la Médiathèque, Caroline Robert, présidente de la Médiathèque maskoutaine, Annabelle Palardy, présidente du CCCPEM, et Nathalie Lespérance, bibliothécaire à la Bibliothèque T.-A.-St-Germain. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pour une deuxième année consécutive, la Fondation des amis de la Médiathèque maskoutaine tiendra une conférence-bénéfice afin de l’aider à soutenir la Médiathèque et à promouvoir la lecture dans la région. L’environnement sera au cœur de cette soirée, alors que Dominic Champagne, l’un des rédacteurs du Pacte pour la transition, montera sur les planches du Centre des arts Juliette-Lassonde le 23 avril pour parler de l’urgence d’agir pour alléger les impacts de notre quotidien sur l’environnement.

« On va faire d’une pierre deux coups en promouvant la lecture et l’environnement », a soutenu le président de la Fondation, Nelson Archambault, lors d’un point de presse annonçant les grandes lignes de cette soirée.

Pour être cohérente avec le propos de la conférence, l’organisation souhaite en faire un événement écoresponsable « en réduisant le plus possible l’utilisation du plastique et du carton », a ajouté M. Archambault. Elle a également fait appel à des commanditaires ayant une conscience écologique, en plus de s’associer au Comité des citoyens et citoyennes pour la protection de l’environnement maskoutain (CCCPEM) pour compenser l’empreinte carbone de la soirée par la plantation d’arbres dans la région plus tard cette année.

Présente à ce point de presse, la présidente du CCCPEM, Anabelle Palardy, a salué l’initiative. « C’est un événement qui va inspirer d’autres concitoyens à s’impliquer, a-t-elle souligné. On est heureux de voir que d’autres font des efforts pour aider à cette transition qui est essentielle. »

En plus d’être impliqué activement pour la protection de l’environnement, Dominic Champagne est un auteur et un metteur en scène fort respecté du milieu. Il compte notamment la conception et la mise en scène de plusieurs spectacles du Cirque du Soleil (LOVE, Varekai, Zumanity) et, plus récemment, la mise en scène de l’opéra Another Brick In The Wall.

Depuis que le Pacte pour la transition a été lancé en novembre, un véritable mouvement populaire s’en est suivi, si bien que plus de 265 000 personnes ont signé pour passer de la parole aux actes, dont de nombreuses personnalités publiques.

Pour cette conférence-bénéfice, les billets sont déjà disponibles en prévente au prix de 23 $ jusqu’au 14 mars. Après cette date, le prix sera de 27 $. Un prix étudiant fixé à 15 $ est également offert. Les billets sont disponibles au Centre des arts Juliette-Lassonde de même qu’aux bibliothèques Sainte-Rosalie et T.-A.-St-Germain.

L’an dernier, pas moins de 10 228 $ avaient été amassés par la Fondation dans le cadre de sa toute première conférence-bénéfice, offerte par le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween. L’argent avait permis d’appuyer certaines initiatives de la Médiathèque maskoutaine, dont son projet « FabLab ».

image