22 février 2018
Saint-Hyacinthe de moins en moins jolie
Par: Le Courrier

Depuis l’été dernier, la Ville de Saint-Hyacinthe a choisi de déconstruire son centre-ville au bénéfice du projet Réseau Sélection, et ce, malgré la grogne des résidentes et résidents du centre-ville! 

Acheter et démolir des immeubles afin de créer de nouvelles cases de stationnements. Et oui! Le bitume, toujours le bitume! De plus, ces immeubles sont encore sains. Ce ne sont pas des immeubles désaffectés et mal entretenus. Allons-nous construire autant de logements sociaux que d’immeubles démolis? Y a-t-il juste la piastre qui compte dans cette Ville où l’économie règne sur les Maskoutaines et Maskoutains?
Ne serait-il pas souhaitable d’investir dans la sécurité et l’amélioration de la promenade Gérard-Côté, d’enlever les parcomètres, de verdir le quartier, d’y installer des supports à vélo, d’encourager le transport en commun, de créer un stationnement incitatif avec service de navettes comme le terminus d’autobus est déjà situé au centre-ville? D’ouvrir une auberge pour que les touristes puissent encourager les commerçants et faire revivre la vie nocturne? Protéger notre bien commun et en faire profiter les Maskoutaines et les Maskoutains?
On nous fait la cabale de « venez vivre et investir à Saint-Hyacinthe », la ville où on veut votre argent, mais où on se moque de ce que vous pensez! Il me semble qu’il y a d’autres endroits beaucoup plus appropriés pour le projet Réseau Sélection. De plus, le maire élu et le non élu (le directeur général) se moquent de nous. Lorsque des questions sont abordées à propos du projet Réseau Sélection, on nous répond que le dossier sera regardé sous peu avec le nouveau conseil.
Pensez-vous vraiment qu’une Ville achèterait des immeubles et investirait dans la création de stationnements sans savoir si le projet aura lieu? Oui, il y a un problème de stationnement au centre-ville et il ne date pas d’hier, mais il y a d’autres options beaucoup plus intéressantes à choisir.
En parlant du nouveau conseil, quelle déception de la part de certainesnouvelles personnes! On dirait que Robin des bois vient de se transformer en banquier. Sa façon de se vêtir et même ses opinions ont changé. Il ne faudrait pas qu’il oublie qu’il est à ce poste pour défendre l’opinion de ses électeurs et non pour faire le « yes man ». Non, non, la terreur ne règne pas au conseil municipal, mais les nouveaux marchent les fesses serrées pour ne pas être destitués de leur poste. Quel gâchis!
Je me demande pourquoi la Ville investit des millions de dollars à la réfection d’un immeuble patrimonial, alors qu’il y aura une tour à logements pour riches d’un côté et de l’autre, une tour à stationnements. Ce sera super esthétique et génial pour l’environnement. Vous l’aurez deviné, je suis sarcastique.
Devant une Ville qui dit ne faites pas ce que je fais, mais ce que je dis, qui n’avoue jamais sa responsabilité devant ses erreurs et qui enfreint ses propres règlements, j’ai bien l’impression que nous devrons continuer de nous battre, de faire valoir nos droits et, surtout, notre liberté de parole. Au lieu de « jaser notre centre-ville », dépêchons-nous de le sauver d’une mort soudaine.

image