16 février 2012
Séniors, Boomers, X , Y, C ; un heureux mariage!
Par: Le Courrier

Croyez-vous que la conciliation études travail ne concerne que les commerces de vente de détails ou de services de restauration? Eh bien non, il y a plusieurs emplois étudiants dans les résidences pour personnes âgées. Les enjeux s’y complexifient, car en plus d’intégrer les employés-étudiants, il y a la cohabitation de plusieurs générations (boomers, X, Y, C) qui offrent des services à une clientèle composée de la génération des séniors.

Allons-y avec un exemple pur et simple d’une expérience de tous les jours : Madame Tremblay, résidente, a besoin d’un soin qui demande une exécution plutôt rapide. Monique, préposée aux bénéficiaires, âgée de 58 ans avec 35 ans d’expérience, veut poser l’action, mais elle ne trouve pas son outil. Il n’est pas à la place où il doit être. Frustration! Nicolas, un employé étudiant en formation âgé de 19 ans, n’a pas replacé l’outil à sa place. Il voulait s’occuper de madame Tremblay qui réquisitionnait une attention spéciale. Monique, en colère, se dit : les jeunes sont tous pareils, ils ne se ramassent pas, ils ne respectent pas les façons de faire, tout leur est dû. Voilà une zone d’irritation potentielle qui pourrait conduire, si on ne s’en préoccupe pas, à une relation conflictuelle. Pour relever le défi de la cohabitation intergénérationnelle, des actions ayant une portée à court, moyen et long terme peuvent être déployées. Que ce soit par des activités de sensibilisation, par des stratégies de formation ou de coaching, il faut soutenir ces jeunes en leur permettant de profiter du savoir-faire des personnes plus expérimentées. Ces employés ont mutuellement besoin des forces de l’autre. Les jeunes employés ont besoin avant tout d’un adulte qui peut répondre à leur besoin de savoir le comment et le pourquoi de. Ils ont besoin, tout comme dans leur processus de formation, de comprendre la portée des gestes du quotidien. La direction générale de la résidence Les Jardins de la gare, entreprise engagée Excellence dans l’Opération conciliation études travail, a choisi l’approche du coaching pour intégrer, former et accompagner les nouveaux employés et pour relever le défi de la cohabitation générationnelle. À ce jour, 232 entreprises sont engagées dans l’Opération conciliation études travail.

image