15 novembre 2018
Spectacle au profit de la Fabrique 
Tocadéo chantera Noël à l’église de Saint-Pie
Par: Maxime Prévost Durand
Le quatuor Tocadéo pigera dans ses deux albums des Fêtes, Noël et Meilleurs vœux, à l’occasion du spectacle qu’ils présenteront à l’église de Saint-Pie le 1er décembre. Photo courtoisie

Le quatuor Tocadéo pigera dans ses deux albums des Fêtes, Noël et Meilleurs vœux, à l’occasion du spectacle qu’ils présenteront à l’église de Saint-Pie le 1er décembre. Photo courtoisie

Après le passage d’artistes comme Grégory Charles, Marc Hervieux et Richard Abel, l’église de Saint-Pie accueillera le quatuor Tocadéo le samedi 1er décembre dans le cadre de son grand concert de Noël, dont ce sera la 8e édition. Tous les profits du spectacle seront ensuite versés à la Fabrique de Saint-Pie.

« C’est pour la survie de notre église. Nos dépenses augmentent, mais nos revenus baissent, lance l’instigatrice de ces rendez-vous, Madeleine Ravenelle, qui est vice-présidente de la Fabrique. Sans ces concerts, notre église serait en perdition. »

Elle se dit très fière de pouvoir présenter le groupe Tocadéo cette année, un groupe qu’elle suit avec intérêt depuis plusieurs années déjà. « Ce sera une soirée grandiose, assure-t-elle. Je les ai vus au Centre des arts Juliette-Lassonde l’an dernier et je n’ai jamais entendu autant d’acclamations ni vu autant d’ovations. Ils avaient fait trois rappels! C’est une fierté de savoir qu’ils vont venir chez nous. »

Depuis qu’ils ont fait paraître leurs albums du temps des Fêtes, un premier intitulé Noël et un second nommé Meilleurs vœux, Tocadéo se retrouve année après année parmi les meilleurs vendeurs au Québec lorsque la période festive approche.

Le spectacle que le groupe proposera ne sera pas composé uniquement des chants comme le « Minuit, chrétiens » ou le « Glory, Alleluia ». « Ce sera un concert de chansons de Noël, mais aussi de chansons populaires. Ils vont mêler les deux », indique Mme Ravenelle.

Celle-ci assure que les spectateurs vivront une expérience unique en assistant à ce concert. « La réverbération du son est incroyable et les lumières sont magnifiques. Ça nous fait vivre des émotions bien plus grandes que lorsqu’on écoute simplement le disque. On a l’impression de vivre un moment. »

Afin que chaque spectateur puisse apprécier pleinement le concert, l’instigatrice de ces rendez-vous prend bien soin de vendre des places où l’on peut voir pleinement la scène. « Je ne vends aucune place qui se trouve devant une colonne », dit-elle, en prenant bien soin de nous montrer le plan de la salle avec de gros « X » sur les sièges « condamnés ».

Une tradition

Au fil des années, les spectacles présentés à l’église de Saint-Pie sont devenus une véritable tradition, une tradition nécessaire qui fait une grande différence pour l’édifice religieux. Madeleine Ravenelle ignorait pourtant quelle ampleur cela prendrait lorsqu’elle a organisé le premier concert, en mai 2013, avec Richard Abel et Corneliu Montano.

« Quand j’ai commencé, je voulais seulement faire un spectacle », se souvient-elle. Mais Richard Abel avait tellement apprécié l’expérience qu’il avait demandé à y revenir pour un concert avant les Fêtes plus tard cette même année. Au total, il s’est produit à trois reprises au cours des huit éditions. « Les gens se sont mis à me demander de continuer », poursuit Mme Ravenelle, qui se fait un devoir d’offrir un spectacle de qualité chaque année depuis.

La tradition se poursuivra donc le 1er décembre avec Tocadéo. Les billets sont déjà disponibles au coût de 42 $. Pour réserver, il suffit de contacter Madeleine Ravenelle au 450 772-2641. Il est également possible de payer par carte de crédit dorénavant. 

image