14 septembre 2017
École secondaire Saint-Joseph
Un programme régulier pas banal
Par: Rémi Léonard
Un nouveau local de sciences a été aménagé à l’ESSJ pour les passionnés de robotique et d’autres technologies qui ont choisi la nouvelle option multisciences.   Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Un nouveau local de sciences a été aménagé à l’ESSJ pour les passionnés de robotique et d’autres technologies qui ont choisi la nouvelle option multisciences. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Voulant sortir de l’ordinaire, l’École secondaire Saint-Joseph (ESSJ) propose maintenant trois options distinctes à ses élèves suivant le programme régulier. Il s’agit des volets multisports, multisciences ou multimédia et arts visuels.

Auparavant, tous les jeunes en cheminement régulier suivaient la même option : arts et sports. Après une réflexion amorcée il y a deux ans, l’ESSJ est arrivée à la conclusion que parmi les quatre programmes offerts, le programme régulier était un peu trop… régulier justement. « Il avait besoin qu’on lui donne un peu de couleur », admet sans détour le directeur général, Jean-François Racine.

Après des consultations, l’ESSJ s’est donc appliquée durant la dernière année à mettre sur pied les trois nouveaux volets avec l’appui des professeurs. Le programme régulier devient ainsi un peu plus personnalisé. « On dit souvent que les jeunes doivent s’adapter à l’école. Nous voulions plutôt que l’école soit adaptée aux jeunes », avance le directeur. Les nouvelles options entrent officiellement dans le programme cette année et la totalité des élèves a pu obtenir son premier choix, s’est félicitée la direction. 

Les sports en première place

L’option la plus populaire a été multisports, un choix qui permet d’expérimenter plusieurs disciplines sportives comme le soccer, l’athlétisme, l’ultimate frisbee, le hockey, le rugby, la natation, des activités de plein air et autres. Les élèves qui ont fait ce choix auront droit en moyenne à plus de trois heures et demie d’activité physique par semaine, sans compter les activités parascolaires auxquelles ils peuvent aussi s’inscrire, comme les équipes sportives.

Dans l’horaire, des blocs de deux périodes sont réservés pour former une demi-journée d’activité, ce qui peut donner lieu à une sortie sportive au parc Les Salines, dans un centre de trampoline ou au stade d’athlétisme de l’Université de Sherbrooke, par exemple.

Ces demi-journées d’activités sont aussi offertes dans les deux autres options. Les scientifiques en herbe qui ont choisi l’option multisciences pourront par exemple aller au Biodôme de Montréal ou à l’Observatoire du Mont-Mégantic et les esprits plus créatifs de l’option multimédia et arts visuels pourront visiter la Société des arts technologiques (SAT) ou le studio Moment Factory. Ces cases horaires peuvent aussi permettre la venue d’un spécialiste en classe pour approfondir un sujet en particulier.

Pour les besoins du volet multisciences, un nouveau local vient également d’être inauguré à l’ESSJ. Il s’agit carrément de deux classes dont le mur mitoyen a été retiré, ce qui offre un grand espace avec du rangement, de larges tables pour travailler, des prises électriques nombreuses et accessibles ainsi qu’un tableau numérique.

Pour le volet multimédia et arts visuels, qui intégrera les technologies comme la photo, la vidéo et l’animation aux arts plastiques plus traditionnels, l’école a fait l’acquisition de portables Mac, le système d’exploitation le plus largement utilisé dans ce domaine.

Options flexibles

Les jeunes peuvent choisir chaque année entre les options multisports, multisciences et multimédia et arts visuels. Un élève pourrait donc techniquement essayer chacune des trois options en trois ans, ou bien rester dans la même, selon son choix. Ce cheminement prend fin en quatrième secondaire puisque les matières obligatoires du ministère de l’Éducation offrent moins de latitude. En plus de son programme régulier maintenant bonifié, l’ESSJ offre toujours les programmes d’enseignement personnalisé, d’aide à la réussite et d’éducation internationale.

image