12 avril 2018
Tournée des finissants de l’École nationale de l’humour
13 humoristes, 13 univers différents
Par: Maxime Prévost Durand
Hugo Lamirand et Alexandre Meunier font partie de la cohorte de 13 étudiants qui se produiront sur scène dans le cadre de la tournée des finissants de l’École nationale de l’humour

Hugo Lamirand et Alexandre Meunier font partie de la cohorte de 13 étudiants qui se produiront sur scène dans le cadre de la tournée des finissants de l’École nationale de l’humour

Chaque année, les étudiants de l’École nationale de l’humour attendent avec impatience la tournée des finissants, une première occasion pour la plupart d’entre eux de monter sur scène à l’extérieur de Montréal. Dans le cadre d’un spectacle présenté sous la forme d’un mini-gala, les 13 finissants de la plus récente cohorte viendront dévoiler leur univers au Centre des arts Juliette-Lassonde le vendredi 13 avril.

Publicité
Activer le son

Au cours de cette soirée, ces nouveaux humoristes proposeront des blagues sous toutes leurs formes, se promenant entre le stand-up, les personnages et les anecdotes plus personnelles.

« Ce qui est intéressant, c’est que chacun peut vraiment exploiter sa personnalité sur scène », soutient Hugo Lamirande, l’un des finissants. « Il y en a vraiment pour tous les goûts, ajoute Alexandre Meunier. Il y a des performances solos de chacun, mais aussi des numéros de groupe. C’est très rythmé comme spectacle. »

Même s’ils terminent leur formation, Hugo et Alexandre font partie de ceux qui avaient déjà une expérience de la scène avant même leur entrée à l’École nationale de l’humour puisqu’ils ont joué dans les bars dans les dernières années. Ils se connaissaient d’ailleurs avant d’être camarades de classe. « Avant, on se limitait plus au stand-up classique. L’école nous a permis de toucher à plus de styles et de développer notre goût pour faire autre chose », indique Hugo.

Au cours des dernières années, de nombreux talents qui ont pris d’assaut le monde de l’humour sont sortis de l’École nationale. Comment cette nouvelle cohorte réussit-elle à se démarquer? « Notre moyenne d’âge est quand même assez élevée, plus proche de la trentaine. Chacun a son expérience de vie, ce sont des gens plus aboutis dans leur personnalité », poursuit Hugo, qui est l’un des plus jeunes avec Alexandre, à 23 et 24 ans.

Outre Hugo Lamirande et Alexandre Meunier, cette 27e tournée des finissants de l’École nationale de l’humour mettra en vedette Alexandre Brosseau-Camara, Jonathan Côté, Samuel Cyr, Marylène Gendron, Jean-Sébastien Hammal, Véronique Isabel Filion, Guillaume Lacelle, Gen Major, Vincent Morin, Jean-François Plante et Charles-Olivier St-Cyr. 

image