12 septembre 2013
161_22_700ru2kc-rumeurs
Par: Martin Bourassa

Au cas où vous auriez manqué l’entrevue de l’abbé Jean Corbeil, supérieur du Séminaire, publiée dans Le Clairon du 3 septembre, vous serez sans doute surpris d’apprendre qu’il profite depuis 25 ans de deux semaines de vacances dans les Alpes françaises pour parfaire son ski et relaxer. Pas mal pour un homme qui a fait voeu de pauvreté. Je ne dois pas pratiquer le bon métier…

Petite question ou suggestion pour les élus maskoutains : puisque le promoteur Syscomax réussira à économiser trois millions de dollars et n’investira plus que seulement 12 M$ dans la construction du complexe à trois glaces, ne devrait-on pas lui confier également le contrat de la Métairie?

De passage à Saint-Hyacinthe, dimanche, dans le cadre de l’épluchette du Parti québécois, la ministre Élaine Zakaïb n’aurait finalement attiré aucun candidat à la mairie de Saint-Hyacinthe.

Parlant de la Ville de Saint-Hyacinthe, si la séance du conseil du 3 septembre a fait salle comble, c’est en grande partie grâce à la participation massive et silencieuse de nos cols bleus, qui sont toujours sans contrat de travail. Le silence face aux décisions de l’administration municipale, c’est l’une des caractéristiques de nos employés municipaux, et ce, à longueur d’année.

Le Bistro Nordenger de la rue Girouard, voisin du siège social de la Caisse Desjardins de Saint-Hyacinthe, vient de fermer ses portes. Un exorcisme s’impose sans doute à cet endroit où de nombreux promoteurs se sont cassé les dents au cours des dernières années.

image