1 avril 2021
190 arbres devront être abattus pour le projet Lokia
Par: Le Courrier

Photo François Larivière | Le Courrier ©

Publicité
Activer le son

Notre demande pour savoir combien d’arbres devront être abattus pour implanter la future résidence du Groupe Lokia dans le boisé situé derrière le Collège Saint-Maurice a finalement abouti. Deux semaines après avoir posé la question, la Ville de Saint-Hyacinthe indiquait que ce nombre s’élève à 190 arbres, mais que pour la « grande majorité », il s’agit d’arbres de « petits calibres », a indiqué la directrice des communications de la Ville, Brigitte Massé. Par ailleurs, l’autorisation municipale sera assujettie de l’obligation de replanter 200 arbres dans le cadre du projet, en plus de la promesse d’établissement d’une servitude de conservation sur une portion boisée du terrain. Lors de la présentation du projet, le Groupe Lokia et les Sœurs de la Présentation de Marie, propriétaires du terrain, ont assuré avoir à cœur de préserver le plus possible cet espace vert en dépit de la construction d’un nouveau bâtiment. Son implantation a justement été pensée pour minimiser l’impact sur la canopée, avait alors indiqué l’architecte Pierre Martin, mandaté sur ce projet.

image