6 décembre 2018
La rose
À madame Guertin
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Pour les employés de DBC Communications, elle s’appelait madame Guertin, mais moi, je l’avais affectueusement affublée de son patois. Madame Trou-de-suce a donc décidé d’accrocher son plumeau et de remiser ses détergents après environ 25 années au service de l’entreprise. Cette petite dame colorée qui en avait toujours long à dire sur l’actualité locale me manque déjà. Merci pour vos efforts, malgré mon bordel constant…

image