22 avril 2021
Le pissenlit
À un jeu risqué
Par: Le Courrier

À mes yeux, le procureur de la MRC des Maskoutains s’est aventuré sur un terrain miné lors de l’audience publique de la CPTAQ dans le dossier Exceldor.

Publicité
Activer le son

Pendant un long moment, il s’est appliqué à faire ressortir les « erreurs importantes » commises par la CPTAQ dans sa décision concernant la première demande de dézonage présentée par la Ville de Saint-Hyacinthe. Les commissaires n’ont pas cru bon réagir, mais ils n’ont sûrement pas dû apprécier. D’autant plus que la Ville n’a jamais répliqué formellement à cette première décision, préférant refiler la balle à la MRC des Maskoutains.

image