20 août 2020
Le pissenlit
À un surplus
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Dans son bilan de santé de la première vague, la PDG du CISSSME, Louise Potvin, a eu un commentaire qui ne devrait pas rassurer tellement les quelque 178 personnes qui suivent actuellement la formation de préposées aux bénéficiaires condensée à l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe, qui s’ajoutent aux 371 autres en formation sur le territoire du CISSSME. Elle a dit s’attendre « à avoir beaucoup plus de préposées que les besoins requis » à l’automne. Hâte de voir si le gouvernement du Québec sera en mesure de respecter tous les engagements qu’il a pris lors du recrutement et de quelle façon ces renforts seront déployés sur le terrain.

image