13 août 2020
Le pissenlit
À une cachette
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

On vous cache des choses, chers Maskoutains, et ce ne serait pas la première fois. La Ville de Saint-Hyacinthe a négocié en catimini une entente à l’amiable avec sa directrice de l’urbanisme pour lui permettre de relever de nouveaux défis. Que la Ville garde pour elle ses motivations, cela peut être acceptable. Mais il n’y a aucune raison de taire les termes du règlement financier. C’est même contraire à toutes les bonnes pratiques de gouvernance. Que le conseil cautionne cela sans rien dire quand de l’argent public est en jeu, c’est incompréhensible. Tout comme le fait que le conseil n’a pas donné, le 3 août, son accord pour pourvoir ce poste stratégique.

image