6 novembre 2014
le pissenlit
À une dépense inutile
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Sur la base de la très faible participation aux élections scolaires, le gouvernement a confirmé qu’il accoucherait bientôt d’une réforme majeure de la gouvernance des commissions scolaires. Puisque son idée était déjà faite à l’avance sur cette question, n’aurait-il pas été plus logique et économique de prolonger le mandat des commissaires d’une autre année, de réformer la structure puis de tenir des élections au besoin et en toute connaissance de cause?

image