22 mars 2018
Le pissenlit
À une disparition
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Même si je ne suis pas la clientèle cible, la belle jeunesse qui m’entoure n’avait que de bons mots pour le festival Agrirock qui se déroulait dans différents bars du centre-ville et mettait en vitrine la musique émergente. La fin du festival après cinq éditions réussies en décevra certes plusieurs. Pas certain qu’il soit pertinent de blâmer, entre autres, la Ville de Saint-Hyacinthe pour cette conclusion malheureuse.

image