7 juillet 2016
le pissenlit
À une mauvaise habitude
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Le maire Claude Corbeil fait les manchettes des grands quotidiens et des bulletins de nouvelles à bon rythme depuis le début de l’année. Disons qu’il a fait plus souvent parler de lui et de sa ville depuis janvier que son prédécesseur durant l’ensemble de sa carrière de 21 ans. Et pas nécessairement pour de bonnes raisons. Il est bien sûr imputable des gestes et décisions de son administration, mais d’autres vaillants soldats ou généraux devront prendre des balles à sa place et se sacrifier pour la cause, car le maire est beaucoup trop exposé aux critiques et controverses. Gérer des crises, c’est une chose, les prévenir, c’est encore mieux.

image