13 février 2020
Le pissenlit
À une tempête
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Je n’aime pas les grosses tempêtes de neige comme celle qui vient de nous tomber dessus. Vraiment pas, mais j’adore ce qu’elles font ressortir. Notre débrouillardise et notre solidarité. Même si on peste toujours contre le déneigement, ces tempêtes freinent à peine nos ardeurs, nos déplacements et nos activités le temps d’une journée ou deux. Face aux éléments, nous sommes juste trop souvent téméraires et impatients.

image