5 avril 2018
La rose
À Vincent Furfiro
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Les habitués des Galeries St-Hyacinthe ont sans doute remarqué qu’il y a un grand vide au Salon de barbier des Galeries St-Hyacinthe. Notre ami Vincent Furfiro a été victime d’une vilaine chute qui le tiendra à l’écart un bout de temps, au grand désespoir de sa fidèle clientèle. Il y avait plus de 12 ans que Vincent ne s’était pas permis une seule journée de répit, travaillant six jours sur sept. Une vraie machine. 

image