1 octobre 2015
À vos lits! Prêts? Partez!
Par: Jennifer Blanchette
Le comité organisateur de la Journée pour la santé de nos enfants invite les équipes à faire preuve d’imagination pour décorer leur lit en vue de la course du 17 octobre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le comité organisateur de la Journée pour la santé de nos enfants invite les équipes à faire preuve d’imagination pour décorer leur lit en vue de la course du 17 octobre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le centre-ville de Saint-Hyacinthe sera à nouveau le théâtre de la course de lits corporative organisée au profit de la Fondation Honoré-Mercier, le 17 octobre.

Publicité
Activer le son

Pour cette seconde édition, le comité­ ­organisateur espère voir défiler au moins une quarantaine de lits, tous décorés de façon plus originale les uns que les autres.

Afin de s’inscrire, les équipes doivent amasser un montant de 1 000 $ qui sera remis à la Fondation de l’Hôpital Honoré-Mercier dans le but de financer les départements d’obstétrique et de pédiatrie.

« Cet argent permet à l’hôpital d’offrir les meilleurs soins possible. Tout le monde a été surpris par ce concept l’an dernier, d’où l’engouement manifeste qu’il a su générer », a exprimé le président de la Fondation, Dr Gilles Brien, en ­conférence de presse.

La présidence d’honneur de l’activité a de nouveau été confiée à Anik Armand, de Valeurs mobilières Desjardins. « On ­organise cet événement pour notre ­communauté, pour notre hôpital, et c’est extraordinaire de voir à quel point les gens se rallient à la cause. Cette année, on compte sur la communauté pour ­atteindre de nouveaux sommets et battre les records de l’an dernier! »

Lors de la première édition en 2014, pas moins de 34 équipes s’étaient ­affrontées et avaient recueilli 37 000 $. Les grands honneurs avaient été­décrochés par l’équipe des Carrières St-Dominique ­tandis que le Marché Lacroix avait obtenu le prix pour le lit le plus original.

Pour prendre part à la Journée pour la santé de nos enfants, présentée par Via Capitale, chaque équipe devra être constituée de quatre pousseurs et d’un dormeur.

Comme l’a mentionné le Dr Brien, « pour gagner, il est préférable de mettre le dormeur le plus léger dans le lit! », ce qui n’a pas manqué de soulever l’hilarité dans la salle.

Les mécanismes de freinage et de ­direction sont interdits sur les lits et ­ceux-ci doivent être montés sur des roues, en plus d’être décorés de la façon la plus créative qui soit.

image