5 décembre 2013
Accès illimité autour des Jardins d’Aurélie
Par: Martin Bourassa
Pour la première fois sans doute depuis le milieu des années 1860, moment de la construction du monastère des soeurs du Précieux-Sang sur la rue Girouard à Saint-Hyacinthe, les Maskoutains ont une vue complète sur la propriété. Les longs murs qui ceinturaient le terrain ont tous été retirés au cours des derniers jours, ce qui permet d'apprécier l'état d'avancement de la résidence Les Jardins d'Aurélie où les religieuses seront regroupées d'ici 2018.

Pour la première fois sans doute depuis le milieu des années 1860, moment de la construction du monastère des soeurs du Précieux-Sang sur la rue Girouard à Saint-Hyacinthe, les Maskoutains ont une vue complète sur la propriété. Les longs murs qui ceinturaient le terrain ont tous été retirés au cours des derniers jours, ce qui permet d'apprécier l'état d'avancement de la résidence Les Jardins d'Aurélie où les religieuses seront regroupées d'ici 2018.

publicité
image