12 mai 2011
5e édition de la Marche de la Mémoire
André Lejeune invite les Maskoutains à marcher
Par: Le Courrier
Dans l'ordre habituel : Richard Marquis, du Restaurant l'Espiègle; Karl-André Végétarian, de l'Expo agricole de Saint-Hyacinthe; Claude Bernier, maire de Saint-Hyacinthe; Suzanne Benoît, Caroline Croteau, de la Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes; André Lejeune, président d'honneur; l'ex-députée Ève-Mary Thaï Thi Lac, François Gauvin, de Chartwell Québec; et Françoise Jaret.

Dans l'ordre habituel : Richard Marquis, du Restaurant l'Espiègle; Karl-André Végétarian, de l'Expo agricole de Saint-Hyacinthe; Claude Bernier, maire de Saint-Hyacinthe; Suzanne Benoît, Caroline Croteau, de la Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes; André Lejeune, président d'honneur; l'ex-députée Ève-Mary Thaï Thi Lac, François Gauvin, de Chartwell Québec; et Françoise Jaret.

La Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes invite les Maskoutains à marcher pour la cause. Le dimanche 29 mai vers 10 h, la Marche de la Mémoire se mettra en branle à la résidence Les Jardins de la Gare. Le parcours de 5 km à travers Saint-Hyacinthe n’exige pas de disposition sportive particulière.

Publicité
Activer le son

Pour cette cinquième édition de la Marche de la Mémoire, le chanteur québécois André Lejeune a accepté la présidence d’honneur. Le septuagénaire a rappelé que l’Alzheimer était une maladie sournoise qui ne frappait pas strictement les personnes âgées. Il a invité les gens à s’inscrire à la marche pour approfondir les connaissances sur la maladie.

« La marche est une façon d’aider les malades », a expliqué Caroline Croteau, coordonnatrice de la Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée-des-Patriotes. Pour s’inscrire, les marcheurs doivent communiquer avec la cellule régionale par téléphone, par voie postale ou au bureau de l’avenue Pratte à Saint-Hyacinthe. Il en coûte 10 $ par participant pour intégrer la Marche de la Mémoire. En plus de la marche, les Maskoutains sont invités à une collecte de souvenirs heureux. Le 21 mai aux Galeries Saint-Hyacinthe se tiendra un kiosque où l’on incitera les gens à écrire sur un bout de papier, un moment agréable vécu avec un proche. Lors du matin de la Marche de la Mémoire, le « Mur des souvenirs heureux » sera érigé afin que chacun puisse être témoin des souvenirs d’autrui.Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Bernier a profité de la conférence de presse pour inviter les citoyens à un moment de réflexion sur la réalité de la maladie de l’Alzheimer. Richard Marquis, le propriétaire du Restaurant l’Espiègle, a vécu les conséquences de la maladie dans son entourage. À la suite de cette épreuve, il a décidé de s’investir à sa manière dans la Marche de la Mémoire. Au retour du parcours, les marcheurs auront droit à un goûter offert par le restaurant.André Lejeune a tenu à remercier tous les aidants naturels qui s’occupent des personnes atteintes de l’Alzheimer. « Les bénévoles sont super extraordinaires. »

image