2 avril 2015
Le SPVM débarque avec le groupe tactique d’intervention
Arrestation musclée à Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand
Arrestation musclée à Saint-Hyacinthe

Arrestation musclée à Saint-Hyacinthe

Le groupe tactique d’intervention du SPVM a procédé à l’arrestation de deux individus dans un restaurant de Saint-Hyacinthe, mardi. Photo Dominique St-Pierre

Le groupe tactique d’intervention du SPVM a procédé à l’arrestation de deux individus dans un restaurant de Saint-Hyacinthe, mardi. Photo Dominique St-Pierre

Deux suspects ayant commis plusieurs vols qualifiés sur le territoire de Montréal ont été arrêtés par le groupe tactique ­d’intervention du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), mardi, à proximité du ­restaurant Le Petit Québec situé sur le boulevard Laframboise, à Saint-Hyacinthe.

L’arrestation musclée s’est déroulée en fin d’après-midi, peu de temps après les ­dernières frasques des voleurs, dans une ­succursale de la Banque RBC à Drummondville.

Les deux hommes se sont présentés à la banque vers 15 h 30 mardi, armes en main, exigeant le contenu du ­tiroir-caisse. Ils ont ensuite pris la fuite en ­voiture avec un ­montant d’argent qui n’a pas été précisé par les autorités. ­Personne n’a été blessé.

Ils ont fait un arrêt à Saint-Hyacinthe où ils ont été arrêtés.

Depuis février, ces deux individus ­auraient commis cinq autres vols ­qualifiés dans la ­région montréalaise, ­selon Manuel Couture, agent du SPVM.

« Comme on parle d’individus ­possiblement armés, l’arrestation a été faite avec l’aide du groupe tactique ­d’intervention », explique-t-il.

Selon le SPVM, l’arrestation des deux hommes était déjà prévue mardi, avant même que ne survienne le vol du côté de Drummondville. Le ­travail des ­enquêteurs avait permis de cibler les deux individus qui seraient bien connus du corps policier ­montréalais.

Les deux hommes devaient ­comparaître hier au Palais de justice de Montréal.

image