22 août 2013
Jeux du Canada
Au tour de Valérie Tanguay de briller
Par: Maxime Prévost Durand
Valérie Tanguay a remporté deux médailles d'argent lors de sa participation aux Jeux du Canada.

Valérie Tanguay a remporté deux médailles d'argent lors de sa participation aux Jeux du Canada.

Après les récents succès du Maskoutain Jérôme Desrosiers en basketball aux Jeux du Canada, voilà que la seule autre représentante de Saint-Hyacinthe, Valérie Tanguay, a brillé de tous les feux dans le cadre de cette même compétition.

publicité

La golfeuse de 17 ans a remporté la médaille d’argent par équipe avec le Québec, derrière l’équipe de la Colombie-Britannique, en plus de mettre la main sur la médaille d’argent en individuel grâce à un pointage de + 5 après les quatre rondes disputées au club de golf Milby à Sherbrooke. Elle a remis des cartes de 74, 76, 75 et 72 afin de monter sur la deuxième marche du podium.

« Je visais l’or, mais je suis pleinement satisfaite de mes médailles d’argent, a affirmé Valérie à son retour. J’ai joué du très bon golf lors des Jeux du Canada, je ne pouvais pas demander mieux. »Tanguay a offert une belle constance durant le tournoi, comme l’indique ses pointages, permettant à l’équipe québécoise de demeurer dans le coup jusqu’à la toute fin et ainsi espérer une médaille. « J’ai adoré le fait de jouer en équipe. Nous étions trois joueuses et pour chaque ronde, les deux meilleurs résultats étaient additionnés, ce qui nous donnait le pointage pour la ronde. C’est moins décourageant lorsque tu connais une moins bonne ronde, tu sais que tu peux compter sur tes coéquipières. Je suis super fière de notre équipe. »Bien que le golf ne soit pas réputé comme un sport où l’ambiance règne le plus dans la foule, celle présente aux Jeux du Canada aura fait exception à cette réputation. « Il y avait tellement de monde, la foule était en délire. Je n’avais jamais vu autant de personnes nous suivre sur un terrain de golf », raconte la Maskoutaine.Tant qu’à être sur place, Valérie s’est permis d’assister à des rencontres de basketball et de soccer afin d’y encourager le Québec. « C’était bien de côtoyer les athlètes d’autres sports, on voit à quel point ils s’entraînent tous fort. »La saison tire à sa fin pour la golfeuse, avec seulement une compétition à l’horaire prochainement au Tournoi junior Graham Cooke. Elle a d’ailleurs triomphé à ce tournoi lorsqu’elle était âgée de 15 ans. Plus tard en septembre débuteront quelques tournois scolaires, menant au Championnat canadien scolaire, où elle devra défendre son titre.

image