3 janvier 2013
Conditions routières difficiles
Aucun blessé grave, plusieurs sorties de route
Par: Maxime Prévost Durand
Au lendemain de la tempête du 27 décembre, une grue, une remorqueuse et des pompiers se sont mis au travail pour sortir un poids lourd à la renverse sur l'accotement de l'avenue Pinard depuis la veille.

Au lendemain de la tempête du 27 décembre, une grue, une remorqueuse et des pompiers se sont mis au travail pour sortir un poids lourd à la renverse sur l'accotement de l'avenue Pinard depuis la veille.

Les conditions routières ont été particulièrement difficiles pour tous les automobilistes de Saint-Hyacinthe avec une chaussée très enneigée lors des derniers jours. Heureusement, seulement des blessures mineures ont été rapportées par la Sûreté du Québec.

publicité

L’opération « Dégivreur » a été déclenchée par la Sûreté au début de la journée du 27 décembre. « Des patrouilleurs et des remorqueurs étaient postés à des endroits stratégiques afin d’intervenir rapidement en cas de besoin. Des policiers ont également allumé leurs phares afin de ralentir la circulation lorsque nécessaire, explique l’agente Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ). L’opération s’est terminée en soirée. »

Un important carambolage a toutefois paralysé l’autoroute 20 en direction ouest à la hauteur de la sortie 130 à Saint-Hyacinthe. Une douzaine de véhicules ont été impliqués dont un camion semi-remorque de 53 pieds, enlisé.« Plusieurs véhicules ont subi des dommages matériels. Quatre personnes ont subi des blessures mineures. On ne rapporte aucun blessé grave dans l’incident, ni sur le territoire de la MRC des Maskoutains », indique Mme Asselin.L’autoroute a dû être fermée en direction ouest durant près de trois heures. « Le carambolage a eu lieu vers 12 h 30. Ce tronçon de l’autoroute a pu être ouvert de nouveau seulement vers 16 h. » Durant ce temps, les automobilistes ont été redirigés vers la sortie 128.

Plusieurs sorties de route

La poudrerie, occasionnant une visibilité réduite sur les routes, a causé plusieurs sorties de routes. « Un peu partout, les conditions étaient très difficiles. Plus d’une centaine de sorties de route ont été dénombrées en Montérégie », continue la porte-parole de la SQ. C’est sans compter les sorties de route où les conducteurs sont repartis sans recourir à une présence policière.

« Il est toutefois difficile de déterminer exactement combien de sorties de route il y a eu à Saint-Hyacinthe même, puisqu’il y en avait tellement. »Une intervention a été nécessaire afin d’extirper un poids lourd renversé sur l’avenue Pinard, entre le boulevard Choquette et le Grand Rang. Ce n’est que le lendemain qu’il a été possible de le faire avec l’aide d’une grue et le travail de quelques pompiers présents sur place. Cette partie de l’avenue Pinard a été fermée pratiquement tout l’avant-midi et l’après-midi, le temps de l’intervention.

image