16 octobre 2014
le pissenlit
Aux coccinelles
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Je n’ai rien contre les petites coccinelles de Volkswagen, au contraire, mais je ne suis plus capable d’endurer les maudites bibittes à patate qui collent partout depuis quelques semaines déjà. Elles ont sûrement une utilité quelconque, mais comme facteur d’agacement et d’exaspération, elles sont difficiles à battre. J’en ai rarement vu autant que cet été.

image