21 juillet 2016
le pissenlit
Aux détraqués
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Décidément, les détraqués et autres terroristes ne prennent pas de vacances et ne sont surtout pas à court d’imagination quand vient le temps de semer la terreur autour d’eux. Après Orlando aux États-Unis, le carnage de Nice le jour de la Fête nationale de nos amis Français n’a laissé personne indifférent. On vient d’atteindre un nouveau niveau d’horreur en France, avec un bilan de quelque 85 morts et des dizaines de blessés. L’arme utilisée? Un simple camion. C’est à glacer le sang, tout comme l’idée qu’on ne peut pas faire grand-chose pour éviter ce genre d’attentat et qu’il y en aura forcément d’autres. Reste à savoir où et quand.

image