21 avril 2016
le pissenlit
Aux étiquettes
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

La guerre de prix que se livrent les épiciers est certainement une bonne nouvelle pour les consommateurs. La mauvaise, c’est qu’il est rendu difficile de s’y retrouver à travers toutes les étiquettes sur les étagères. Quel est le prix réel, faut-il acheter deux produits pour économiser et quel est le rabais de la semaine? On y perd notre latin, au point d’avoir l’impression de se faire flouer. Les étiquettes sont devenues aussi difficiles à comprendre que les ­panneaux de stationnement à Montréal!

image