5 juillet 2018
Le pissenlit
Aux idiots
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Comme notre société distincte se distingue par sa traditionnelle journée de déménagement annuelle du 1er juillet, on peut en voir de toutes les couleurs cette journée-là. Ça va des logements laissés dans des états douteux, pour ne pas dire misérables, à des locataires qui laissent des « cadeaux » à ceux qui vont leur succéder, certains abandonnant même chats et chiens derrière eux. Ceux-là, on devrait les dénoncer à la police. On vous invite d’ailleurs à aller faire un tour dans les refuges de la région ou encore à la Faculté de médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe, si l’envie d’adopter un animal vous tenaille. Juillet est toujours une période critique dans ces refuges. 

image