21 mars 2013
Avec pas d’casque : dernier souffle avant l’automne
Par: Le Courrier
Le groupe Avec pas d'casque livrera son dernier spectacle avant septembre, samedi, au Zaricot, dès 21 h.

Le groupe Avec pas d'casque livrera son dernier spectacle avant septembre, samedi, au Zaricot, dès 21 h.

Avec le projet du long métrage Tu dors Nicole qui plane dans l’air pour le cinéaste Stéphane Lafleur, le chanteur et guitariste d’Avec pas d’casque risque d’être fort occupé cet été. Un beau problème qui poussera les membres du groupe country folk à prendre une pause de la musique pendant la saison estivale.

Publicité
Activer le son

Les membres du groupe seront en prestation, samedi, au Zaricot. Mis à part Mathieu Charbonneau, au synthétiseur, à l’orgue et au baryton, qui sera remplacé par Simon Trottier. Il s’agira de leur dernier spectacle d’ici septembre.

« On va avoir beaucoup de fun, annonce Stéphane Lafleur. Je ne sais pas encore ce que l’on va présenter. On va se promener à travers tout ce que l’on a fait. »Et le groupe a du temps à rattraper dans la région puisqu’il s’agit de son premier spectacle depuis la sortie de son troisième album Astronomie, en janvier 2012, pour lequel il a reçu de nombreux éloges dont celui de l’Album de l’année – choix de la critique et Auteur-compositeur de l’année à l’ADISQ 2012 ainsi qu’une nomination aux Juno Awards 2013 dans la catégorie Meilleur album francophone de l’année. Un an plus tard, le groupe a lancé, en février, le minialbum Dommage que tu sois pris sur lequel figure des pièces inédites qui trouvaient déjà une place de choix pendant des spectacles.« Ce sont des chansons qui auraient pu être sur Astronomie, mais que l’on n’a pas choisies parce que l’on trouvait qu’elles ne cadraient pas dans cet album-là. Comme se sont des chansons que l’on aime, on voulait les présenter sur un support », explique l’auteur-compositeur-interprète.« Je pense que c’est une forme de complément à Astronomie, poursuit-il. Une manière de clore cette période, de vider les fonds de tiroirs et de remercier les gens qui nous suivent. »Parce que du succès, Avec pas d’casque en a. Même plus que ce que les membres auraient voulu. Cinéaste de carrière et de formation à qui l’on doit entre autres le film Continental, Stéphane Lafleur avait une occupation secondaire, tout comme les autres membres du groupe. « Il y a beaucoup de temps morts au cinéma et la musique me permet de combler cela. Jamais je n’aurais pensé faire une carrière avec la musique. Quand elle est entrée dans ma vie, c’était de façon très anonyme et discrète. Quand cela a pris de l’ampleur, j’en ai été le premier surpris », dit-il sérieusement.« En même temps, cela nous permet de ne pas s’écoeurer. Cela limite le nombre de spectacles que l’on fait, mais quand on le fait, on a du plaisir. »Chose certaine, Avec pas d’casque nous réserve de belles surprises dans les prochaines années. Effleurant déjà le sujet d’un nouvel album, Stéphane Lafleur pourrait bien se défaire se son syndrome de l’imposteur.« Avec Astronomie, je dirais que le groupe a trouvé son élan et j’ai bien hâte de voir où cela va nous amener. »À suivre!

image