21 janvier 2021
Bloc québécois : création d’un Conseil jeunesse
Par: Le Courrier

Le député de Saint-Hyacinthe-Bagot, Simon-Pierre Savard-Tremblay, a annoncé la création d’un Conseil jeunesse, une initiative visant à favoriser l’implication politique des jeunes de la circonscription et d’ouvrir avec eux un dialogue sincère et enrichissant.

Publicité
Activer le son

« Je lance un appel aux jeunes citoyennes et citoyens de 15 à 30 ans : je suis convaincu que votre apport est nécessaire pour relever les défis, nombreux et complexes, auxquels nous devons aujourd’hui faire face, a déclaré l’élu. Votre voix doit être entendue, car la crise climatique, les inégalités sociales, la perte de confiance envers les institutions et bien d’autres enjeux vous préoccupent et vous touchent directement. »

Attiser l’intérêt et faciliter l’intégration des jeunes générations est un enjeu crucial pour M. Savard-Tremblay, lui-même impliqué dès l’adolescence dans plusieurs instances, qui l’ont notamment mené à assurer la présidence du Forum jeunesse du Bloc québécois entre 2010 et 2012.

Le député animera personnellement les rencontres, qui se dérouleront sous forme de discussions ouvertes, dans une formule qui assurera que toutes les tranches d’âges aient l’occasion d’exprimer leurs préoccupations.

S’il profitera de ce canal de communication pour amener des sujets sur lesquels il désire avoir l’avis des jeunes, du temps sera prévu à chaque rencontre pour que les participantes et participants puissent également proposer des discussions sur des enjeux qu’ils ont à cœur.

« Je suis convaincu que je bénéficierai de conseils judicieux, d’une vision inspirante et d’idées constructives qu’il me fera plaisir de faire progresser et de porter à Ottawa, affirme Simon-Pierre Savard-Tremblay. Ce sera aussi une occasion pour vous d’en apprendre davantage sur moi et sur le rôle de député. »

Pour participer, les jeunes intéressés peuvent envoyer leurs coordonnées à l’adresse simon-pierre.savard-tremblay@parl.gc.ca en inscrivant « Conseil jeunesse » comme objet du message. Elles et ils peuvent également retourner le coupon envoyé directement dans la totalité des boîtes aux lettres de la circonscription.

La première rencontre se déroulera au cours du mois de février.

image