30 mars 2017
Bobby Bazini : plaisir toujours intact et Intense sur scène
Par: Olivier Dénommée
Bobby Bazini : plaisir toujours intact et Intense sur scène

Bobby Bazini : plaisir toujours intact et Intense sur scène

Fort d’un troisième album paru en novembre 2016, l’auteur-compositeur-interprète Bobby Bazini a joué un peu partout dans l’Ouest canadien pour faire découvrir sa musique rock aux forts accents soul. Il revient en terrain connu dès avril pour une tournée québécoise qui débutera le 5 avril à Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

« La dernière tournée que j’avais faite dans l’Ouest, c’était devant des salles de 90 personnes. Cette fois, il y en avait beaucoup de 400 à 500 places », compare le chanteur originaire de Mont-Laurier. Il faut dire que ses extraits ont connu un joli buzz dans le Canada anglais, comme « C’est la vie », et surtout « Blood’s Thicker Than Water », que l’on a entendu dans la dernière scène de la saison 6 de la télésérie américaine Suits. « C’est sûr que ça a eu un impact et les gens commencent de plus en plus à me découvrir », ajoute Bobby Bazini, qui est attendu dans plusieurs villes à guichets fermés au Québec.

Maturité

Sous les projecteurs depuis 2009, Bobby a beaucoup évolué comme artiste. « Je pense que je vieillis dans mon écriture comme dans mon son. Dans mon dernier album, j’ai collaboré avec d’autres gens qui ont apporté une vision extérieure à ma musique », estime l’artiste aujourd’hui âgé de 27 ans. Et même s’il est en pleine tournée et que se donner en spectacle reste la chose qui lui fait le plus plaisir, il visualise déjà un éventuel quatrième album. Qui sait, peut-être attendrons-nous moins de deux ans pour une suite à Summer is Gone?

En attendant, il ne fait pas les choses à moitié pour son passage à Saint-Hyacinthe : entouré de six autres musiciens, il proposera essentiellement ses nouvelles chansons au public maskoutain, dans une formule où l’éclairage – signé Félix Desrochers – occupera une place toute particulière. « Les éclairages aideront à aller chercher l’émotion véhiculée dans l’album », estime Bobby Bazini, fier du projet qu’il offrira aux Maskoutains. Il sera dans la Salle Desjardins du Centre des arts Juliette-Lassonde le mercredi 5 avril, dès 20 h.

image