27 août 2020
Boxe: Courchesne devra encore patienter
Par: Félix-Antoine Bourassa

Combat reporté en France pour le boxeur maskoutain Raphaël Courchesne. Photothèque | Le Courrier ©

Alors qu’il devait se rendre aux Arènes du Cap d’Adge, le 29 août, pour disputer un premier combat en 11 mois, le pugiliste maskoutain Raphaël Courchesne devra encore patienter jusqu’au mois d’octobre avant de remonter sur le ring.

Publicité
Activer le son

Alors que les combats de boxe sont toujours interdits en sol québécois, Courchesne était très heureux de se rendre en France pour renouer avec le ring. Mais sa joie aura été de courte durée. La semaine dernière, le boxeur a appris que son combat a été reporté au mois d’octobre en raison de la situation sanitaire en France présentement.

Le nombre de cas positif à la COVID-19 en France est en pente ascendante avec environ 3000 nouveaux cas par jour. « J’ai appris jeudi dernier que mon combat était annulé et serait remis en octobre, mais à Paris cette fois. C’est certain que je trouve ça plate, mais au moins, le combat n’est pas annulé, mais bien reporté. Les choses ne vont pas pour le mieux présentement en France alors que le pays connaît une deuxième vague de cas. Le gouvernement a donc ramené le règlement de dix personnes maximum pour un rassemblement, ce qui rendait le combat impossible à tenir », explique le boxeur de 21 ans.

Du temps de préparation additionnel

Il est certain que le boxeur était déçu de voir son combat être ainsi reporté, mais il entrevoit quand même les choses positivement pour la suite des choses.

« J’ai hâte de me battre, mais j’aurai plus de temps pour me préparer en vue du combat. J’ai changé trois fois d’adversaires depuis l’annonce du combat, mais là, je sais qui j’affronte [Jonathan Okito]. Je vais profiter de ce délai supplémentaire pour étudier mon adversaire et faire le plein d’énergie pour être à 100 % lorsque le combat aura lieu. »

Jonathan Okito est un boxeur français qui cumule une fiche de quatre victoires, dont trois par K.-O., en huit combats professionnels.

image