5 décembre 2013
Cité de la biotechnologie
Cascajares souhaite allécher les New-Yorkais
Par: Jean-Luc Lorry
Industrie Gastronomique Cascajares vient de célébrer son cinquième anniversaire.

Industrie Gastronomique Cascajares vient de célébrer son cinquième anniversaire.

Les affaires semblent tourner à plein régime pour Industrie Gastronomique Cascajares. Fort du succès de ses produits au Canada, cette entreprise maskoutaine spécialisée dans la préparation de mets raffinés à base de viande souhaite maintenant allécher les New-Yorkais.

publicité

« En décembre, nos produits seront distribués dans les supermarchés new-yorkais Morton Williams. Nous commençons avec une petite formule qui ne nécessite pas d’importants investissements », précise Janick Martin, directrice générale d’Industrie Gastronomique Cascajares et actionnaire à hauteur de 10 %. L’autre portion est détenue par des intérêts espagnols.

Installée depuis le printemps 2012 dans une usine construite dans la Cité de la biotechnologie, Industrie Gastronomique Cascajares vient de fêter ses cinq ans d’existence. Cette année, la jeune entreprise prévoit réaliser environ 2 M$ de chiffre d’affaires. « Depuis nos débuts, nous sommes passés de 2 à 22 employés. Nos ventes augmentent de 75 % par année, indique avec satisfaction Mme Martin. En respectant notre plan d’affaires, nous avons réussi à atteindre les résultats visés. Nous préparons des recettes qui n’existent pas ailleurs. »Le plat préparé le plus populaire demeure la joue de Boeuf. Au menu, Industrie Gastronomique Cascajares propose comme entrée le carpaccio de boeuf ou le ris de veau confit et comme plat principal, l’osso buco de porc confit ou le jarret d’agneau confit. Ces produits sont distribués sous la marque Chef brigade pour les restaurants et les bannières du secteur hôtelier. Certains d’entre eux sont offerts sur les tablettes des épiceries (Métro et IGA) sous le label Le chef et moi.

image