21 mai 2015
Centre aquatique : travaux correctifs
Par: Benoit Lapierre

Des équipements défectueux au Centre aquatique Desjardins obligent la Ville de Saint-Hyacinthe à prendre les grands moyens pour faire corriger la situation.

Publicité
Activer le son

À sa séance du 4 mai, le conseil municipal a accordé un contrat de 54 153 $ au bureau d’ingénieurs CIMA+ S.E.N.C. en prévision des interventions à venir.

Ce contrat comprend une somme de 27 678 $ pour la préparation des plans et devis et la surveillance des travaux correctifs en ventilation qui devront être effectués, de même qu’un montant de 26 444 $ couvrant 240 heures d’honoraires supplémentaires pour des travaux imprévus ou non évalués.

À l’automne 2014, invoquant des vices de construction, la Ville a intenté une poursuite de 675 000 $ contre les concepteurs du projet du Centre aquatique, le cabinet d’architectes maskoutain ACDF, TLA architectes de Laval, la firme montréalaise de génie-conseil Dupras Ledoux et l’entrepreneur général Pomerleau, de Saint-Georges. Le directeur général de la Ville de Saint-Hyacinthe, Louis Bilodeau, a indiqué qu’il existait un lien entre les travaux à venir en ventilation et ce recours en justice.

image