18 avril 2019
Le Jour de la Terre est à nos portes
Chaque petit geste peut faire une différence
Par: Le Courrier

Le 22 avril, ce sera le Jour de la Terre et c’est une excellente occasion de réaliser une ou plusieurs actions écoresponsables. Chaque petit geste posé peut contribuer à améliorer l’état de notre planète. Les citoyens du territoire des MRC d’Acton et des Maskoutains peuvent être fiers de leurs performances en ce qui concerne la gestion de leurs matières résiduelles. En effet, le recyclage du papier, du carton et des contenants de plastique, de verre et de métal ainsi que la valorisation des matières organiques sont déjà bien établis sur notre territoire.

Pour faire un pas de plus pour la protection de l’environnement, les citoyens peuvent notamment réduire leur consommation de plastique en apportant leurs sacs réutilisables à l’épicerie ou encore en refusant les pailles au restaurant. L’utilisation d’une gourde pour l’eau et d’une tasse réutilisable pour le café est également un geste à ne pas négliger puisqu’il permet d’éviter de jeter d’importantes quantités de gobelets et de bouteilles à usage unique. Par ailleurs, le simple fait de planifier ses repas, de les cuisiner soi-même et de consommer les restants de nourriture permet de réduire le gaspillage alimentaire. Pourquoi ne pas faire ses achats en vrac afin d’acheter seulement la quantité désirée? Les aliments en vrac sont d’ailleurs souvent moins dispendieux que ceux emballés! Il faut simplement penser à apporter ses contenants pour réduire l’utilisation des sacs de plastique.

À l’occasion du Jour de la Terre, on peut d’ailleurs s’initier à la fabrication de produits ménagers écoresponsables. De nombreuses recettes faciles sont disponibles sur le Web. En plus d’être très peu coûteuse, cette pratique permet de protéger l’environnement et notre santé puisque les produits utilisés sont naturels. Finalement, la protection de la planète peut également se faire par l’utilisation d’objets usagés. Encourageons nos boutiques locales de réemploi en donnant ou en achetant des ressources de seconde main.

Une fois adoptés, tous ces petits gestes peuvent être répétés jusqu’à ce qu’ils deviennent un réflexe naturel. Le Jour de la Terre, pourquoi pas à tous les jours?

image