4 avril 2019
Cheerleading : l’équipe Storm ira électriser Orlando
Par: Maxime Prévost Durand

La 3e place de l’équipe Storm au championnat provincial lui a suffi pour obtenir son laissez-passer pour le Championnat du monde de cheerleading. Photo gracieuseté

C’est presque devenu une habitude, le club maskoutain ProCheer sera de nouveau représenté au Championnat du monde de cheerleading à Orlando. Son équipe Storm, qui avait vécu l’expérience l’an dernier, a obtenu son laissez-passer lors du championnat provincial, qui était disputé les 16 et 17 mars à Québec.

Pour y arriver, l’équipe s’est hissée au 3e rang de la catégorie open small niveau 5, où une dizaine de clubs étaient en compétition. Déjà installée à cette position après sa première prestation, Storm s’y est accrochée en devançant par seulement quatre dixièmes les deux équipes qui l’ont suivie au classement à la suite de son second passage.

Depuis le début de la saison, ce laissez-passer pour les mondiaux était dans la mire de l’équipe de ProCheer. La compétition aura lieu du 26 au 29 avril, à Orlando, en Floride.

En plus de Storm, neuf autres équipes de ProCheer étaient au championnat provincial. Trois d’entre elles ont été sacrées championnes dans leur catégorie et quatre autres sont montées sur le podium.

L’équipe Mom and Dad s’est particulièrement illustrée en remportant non seulement le titre dans sa catégorie, mais également la bannière de grand champion du niveau 2 pour avoir enregistré le meilleur pointage de la compétition.

Fancy et Queen ont également été les meilleures équipes de leur catégorie. Fancy a devancé quatre autres clubs du niveau junior 3 pour triompher. Le scénario a été identique pour Queen, l’équipe formée par les athlètes du sport-études de l’école Fadette, dans la classe senior niveau 2.

Parmi les plus jeunes représentantes de ProCheer, Fabulous (youth niveau 1) et Precious (youth niveau 2) ont toutes les deux pris le 2e rang de leur catégorie, tandis que Diva (mini atome) a terminé au 6e rang. Deux autres podiums ont été enregistrés par les équipes Crunch (open 4.2) et Power (senior niveau 3), qui ont respectivement terminé 2e et 3e. Gorgeous (junior niveau 2) est passée bien près d’en faire autant, mais a dû se contenter du 4e rang.

Plusieurs équipes de ProCheer seront de nouveau en action la fin de semaine prochaine, alors que se tiendra le championnat national de cheerleading à Niagara Falls, en Ontario.

image