26 mai 2016
Grande finale internationale de La Dictée P.G.L.
Cinq élèves y participeront
Par: Le Courrier

C’est à l’école La Farandole qu’a eu lieu la finale régionale de l’Est de la Montérégie de La Dictée P.G.L., présentée par Desjardins. Ce concours international de dictée est orchestré par la Fondation Paul Gérin-Lajoie et vise les jeunes de la maternelle à la 2

Publicité
Activer le son

Lors de cette journée, 28 jeunes de 5e et de 6e année ont tenté de déjouer les pièges de la dictée. Parmi eux, cinq élèves se sont démarqués et accéderont à la Grande finale internationale le 29 mai, à Québec.

Voici les gagnants de la catégorie Francophone : Jérémy Lachance, de l’école de l’Amitié de Saint-Jean-Baptiste; Isabelle Gareau, de l’Académie des Sacrés-Coeurs de Saint-Bruno-de-Montarville; Raphaëlle Doyon, de l’école Le Petit-Bonheur de Beloeil; Marianne Germain, de La Petite-Académie du Boisé de Saint-Hyacinthe; et Marianne Péloquin, de l’école Antoine-Girouard de Boucherville.

D’ici le 31 mars, plus de 330 jeunes prendront part à l’une ou à l’autre des finales régionales organisées partout au Canada et aux États-Unis. Seulement une soixantaine d’entre eux accéderont au concours ultime, soit la Grande finale internationale, qui a pour thème cette année : « vivre ensemble la diversité ».

La Dictée P.G.L. permet aux enfants d’améliorer leur français, tout en les sensibilisant à l’importance de la solidarité internationale, de la diversité et du vivre-ensemble. Depuis le début de cette 25e édition, plusieurs activités sur le thème de l’éducation ont donc été mises de l’avant en classe, afin d’éveiller les enfants à la réalité des autres et à l’éducation financière.

Plus qu’une activité pédagogique

Dans le cadre de La Dictée P.G.L., une cueillette du partage est organisée où les enfants sont invités à solliciter des dons d’encouragement auprès de leur famille pour leur dictée. Chaque école participante peut garder jusqu’à la moitié des sommes ainsi recueillies pour ses propres projets scolaires. Le reste du montant amassé contribue grandement à réaliser les programmes de la Fondation Paul Gérin-Lajoie en matière d’éducation des enfants, d’alphabétisation et de formation des jeunes adultes et des femmes au Bénin, au Burkina Faso, en Haïti, au Mali et au Sénégal.

image