19 novembre 2020
COVID-19 : la situation ne dérougit pas à Saint-Hyacinthe
Par: Véronique Lemonde

La Résidence Joseph-Antoine, dans le secteur La Providence, attire cette semaine l’attention du CISSS de la Montérégie-Est avec 50 % de ses résidents infectés, soit sept cas actifs. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Alors que la MRC des Maskoutains enregistrait 143 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du 6 au 12 novembre, la situation est quasi identique pour celle du 9 au 15 novembre avec 147 nouveaux cas. En date du 13 novembre, la seule ville de Saint-Hyacinthe cumule 1080 cas depuis le début de la pandémie.

Publicité
Activer le son

Le CISSS de la Montérégie-Est invite d’ailleurs les personnes avec des symptômes ou qui ont été en contact avec une personne testée positive au coronavirus à se présenter ce jeudi 19 novembre, de 9 h à 16 h, à une clinique mobile de dépistage sans rendez-vous qui se tiendra au Pavillon La Coop sur l’avenue Beauparlant à Saint-Hyacinthe.

De l’aide à Joseph-Antoine

Dans la plupart des résidences pour personnes âgées (RPA) de Saint-Hyacinthe, la situation est stable et même à la baisse. Aucun nouveau cas n’était enregistré du côté de la Villa St-Joseph, qui ne compte maintenant que deux cas actifs de COVID-19 parmi ses résidents. La Résidence Bois-Joli, quant à elle, compte toujours cinq cas actifs, mais aucun nouveau cas.

Cette semaine, c’est du côté de la Résidence Joseph-Antoine, dans le secteur La Providence, que l’attention du CISSS de la Montérégie-Est se tourne. Avec deux nouveaux cas depuis le 16 novembre et 50 % de ses résidents infectés (sept cas actifs présentement), cette résidence se retrouve maintenant dans le haut de la liste de la santé publique avec les RPA en situation critique.

« Le CISSS de la Montérégie-Est surveille la situation de près et soutient la Résidence Joseph-Antoine. Nous avons notamment envoyé une équipe de notre service d’hygiène et salubrité sur place pour faire un état de situation. Les résidents COVID+ ont par ailleurs été transférés à l’extérieur de la résidence vers des unités «chaudes» dédiées à la COVID-19 dans d’autres installations du CISSS de la Montérégie-Est », explique Hugo Bourgoin, conseiller aux relations médias et ministérielles du CISSS de la Montérégie-Est. Cependant, aucun décès n’est signalé dans cette résidence.

Du côté des CHSLD, celui d’Andrée-Perrault enregistre présentement sept cas actifs, soit 11 % de ses résidents, mais heureusement, aucun décès. Le CHSLD de l’Hôtel-Dieu ne figurait plus sur la liste des CHSLD avec des cas de COVID-19 cette semaine.

27 cas à Bois-Joli-Sacré-Coeur

En date du 16 novembre, plusieurs écoles de Saint-Hyacinthe présentent toujours des cas positifs de COVID-19. Par exemple, la polyvalente Hyacinthe-Delorme compte 15 cas actifs, pour un total de 240 personnes en isolement préventif. Le Centre de formation des Maskoutains compte également 15 cas de COVID, pour 25 personnes en isolement.

L’école primaire Bois-Joli-Sacré-Cœur est aussi aux prises avec plusieurs cas de coronavirus, soit 27, pour un total de 177 personnes en isolement. Dans d’autres écoles, quelques cas, entre un et quatre, obligent ces dernières à isoler plusieurs élèves et membres du personnel, que ce soit à l’école secondaire Casavant (62 personnes en isolement), à l’école Henri-Bachand (47), à l’école Assomption (20), à l’école Lafontaine (16), à l’EPSH – immeuble principal (19) et à l’école secondaire Fadette (26).

« Concernant les éclosions, celles-ci sont déterminées par la santé publique lorsque deux personnes d’un même établissement sont atteintes de la COVID-19 en moins de 48 heures et qu’il n’est pas possible de retracer l’origine de la contagion d’une source extérieure à l’école. Selon ces critères, à l’heure actuelle, les écoles ayant un statut d’éclosion sont Bois-Joli-Sacré-Cœur, Lafontaine, Saint-André (Acton Vale), le Centre de formation des Maskoutains et l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe », rapporte Esther Charrette, régisseuse aux communications du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe.

Au total, le Centre de services dénombre cette semaine 98 cas de COVID-19 pour l’ensemble de ses établissements, pour un total de 882 personnes présentement en isolement. L’ensemble des écoles de Saint-Hyacinthe demeurent ouvertes.

image