15 avril 2021
Échangé par les Blue Jackets
David Savard excité de se joindre au Lightning
Par: Maxime Prévost Durand

Deux jours après avoir été échangé au Lightning de Tampa Bay, David Savard a rejoint ses nouveaux coéquipiers en vue de son premier match avec la formation floridienne mardi. Photo Instagram tblightning

Après dix années passées avec les Blue Jackets de Columbus, le défenseur maskoutain David Savard a été échangé au Lightning de Tampa Bay, samedi, deux jours avant la date limite des transactions de la LNH. Dans un mélange d’émotions, il s’est surtout montré excité par ce nouveau départ.

Publicité
Activer le son

« Tampa a une équipe capable d’aller loin en séries et capable de remporter une autre Coupe Stanley. C’est tout ce dont tu rêves comme joueur, d’avoir cette chance de gagner, et ils ont une chance de gagner chaque soir », a-t-il commenté lors d’un point de presse virtuel, peu de temps après que son échange eut été annoncé.

Contrairement aux Blue Jackets, qui connaissent une saison plus difficile, le Lightning se trouve au sommet de la division Centrale, au cœur d’une lutte féroce avec les Hurricanes de la Caroline.

Dans cette transaction impliquant trois équipes, le Lightning a également mis la main sur le défenseur Brian Lashoff des Red Wings de Détroit. En retour, Tampa Bay a offert un choix de première ronde en 2021 et un choix de troisième ronde en 2022 aux Blue Jackets, puis un choix de quatrième ronde en 2021 aux Red Wings.

Le numéro 58 s’est joint à ses nouveaux coéquipiers lundi, puis il a disputé son premier match avec le Lightning mardi soir face aux Predators à Nashville. C’était la première fois dans sa carrière qu’il portait un gilet différent de celui des Blue Jackets lors d’un match de la LNH.

Choix de 4e ronde en 2009, David Savard n’était plus qu’à trois parties de franchir le cap des 600 matchs joués à Columbus. En 40 rencontres cette saison, il a inscrit un but, récolté cinq mentions d’aide et présenté un différentiel de -19.

Les rumeurs allaient bon train au sujet de l’avenir du Maskoutain avec les Blue Jackets à l’approche de la date limite des transactions, laquelle était fixée à lundi. Celui qui deviendra joueur autonome à la fin de la saison était considéré par plusieurs experts comme l’un des joueurs les plus en vue sur le marché des transactions.

Deux jours avant que son échange ne soit confirmé, l’athlète de 30 ans avait été rayé de l’alignement des Jackets, justement dans le cadre d’un match face au Lightning. Immédiatement, il y a vu « un indicateur qu’il allait se passer quelque chose ».

« C’était un peu étrange d’être dans cette situation, a-t-il avoué. Tu sais que ça s’en vient, mais ça te frappe vraiment quand tu reçois l’appel qui te dit que tes jours ici sont terminés et que tu t’en vas vers une nouvelle aventure sans trop savoir ce sera où au début. »

Sachant que ses jours étaient comptés avec les Blue Jackets, il a « simplement essayé d’apprécier [s]es derniers moments avec [s]es coéquipiers » avant de finalement connaître le sort qui lui était réservé.

« On a livré plusieurs batailles ensemble et je vais m’ennuyer de ces gars-là, a-t-il laissé tomber. Ce sont des amitiés que je vais avoir pour le reste de ma vie. J’ai passé beaucoup de temps ici, il y a eu beaucoup de sueur et de larmes ensemble. C’est difficile de partir, mais ça fait partie de la business. »

Malgré une certaine nostalgie, David Savard n’avait que des éloges à l’égard de sa nouvelle équipe, menée par des joueurs de la trempe de Steven Stamkos, Brayden Point, Ondrej Palat et Victor Hedman.

« Je ne pourrais pas être plus enthousiaste à l’idée de rencontrer les gars et de faire partie de cette équipe », a-t-il soutenu samedi.

Au-delà du hockey, la vie familiale de David Savard a également été bouleversée par cet échange. « On vient juste de commencer à penser à comment on va fonctionner. Ma plus vieille va à l’école, alors il faut voir ce qu’on va faire. Si je peux les amener avec moi, ce serait le meilleur scénario pour moi », a-t-il affirmé.

image