21 mai 2015
Patinage de vitesse courte piste
De beaux espoirs dans la région
Par: Maxime Prévost Durand

Quatre patineurs de la région de Saint-Hyacinthe évoluant en courte piste font partie des plus beaux espoirs au pays, d’après les classements parus sur le site de Patinage de vitesse Canada.

Publicité
Activer le son

Simon Godin, qui s’entraîne au centre national à Montréal, est le mieux classé, apparaissant au 29e rang du classement senior et au 13e échelon chez les juniors grâce à ses résultats de la dernière saison.

Les résultats obtenus lors de la qualification nationale, du championnat canadien junior et de la deuxième sélection nationale étaient considérés pour établir ce classement.

Même s’il n’a participé qu’au championnat canadien junior parmi ces trois compétitions, Simon a réussi à se classer si bien grâce à sa sixième position acquise au classement général de l’épreuve canadienne.

Il a réalisé ses meilleures performances de la saison aux Jeux du Canada, où il a récolté trois médailles d’or et une d’argent, en plus de battre le record des Jeux au 500 m, s’approchant à une fraction de seconde du record junior sur la distance. Ceux-ci n’avaient toutefois pas d’influence sur le classement de Patinage de vitesse Canada.

Rosemarie Charest, Myrka Bergeron et Francis Dumouchel ont aussi leur place au sein du classement junior canadien.

Rosemarie pointe au 15e rang du classement féminin junior, tandis que Myrka se trouve au 33e rang. Francis apparait quant à lui au 26e rang.

Rosemarie a obtenu ses meilleurs résultats à la deuxième sélection nationale junior, où on l’a retrouvée au 8e rang au 1 000 m et en 9e position au 1 500 m, bon pour le 11e échelon du classement final.

Myrka y a aussi connu ses meilleurs moments sur la scène canadienne, 19e au 500 m notamment et 25e au classement général.

De son côté, Francis n’a participé qu’à cette épreuve parmi les trois prises en compte pour le classement canadien. Il a terminé au 16e rang parmi tous les participants et a obtenu ses meilleurs résultats au 1 000 m et au 500 m, prenant respectivement le 14e et le 15e rang.

Camp d’été au CPV Saint-Hyacinthe

Depuis le 12 mai, le Club de patinage de vitesse de Saint-Hyacinthe offre un camp d’été afin de permettre aux athlètes de perfectionner leurs habiletés.

Les activités, d’une durée de 10 semaines, sont pilotées par Rosemarie Charest et Olivier Godin, ancien patineur élite, et supervisées par l’entraîneuse-chef Marie-Claude Lafond.

L’activité, qui mise à la fois sur l’entraînement hors glace et sur glace, est ouverte à tout patineur de niveau interrégional, provincial et élite, qu’il soit membre du club maskoutain ou non. Pour plus d’infos, on visite le www.patinagedevitesse.wix.com.

image