4 juillet 2013
Hôpital Honoré-Mercier
Dégât d’eau sur plusieurs étages
Par: Jennifer Blanchette

Plusieurs locaux administratifs et chambres d’hospitalisation de l’Hôpital Honoré-Mercier ont été endommagés après que le système automatique de protection contre les incendies se soit déclenché au 11 e étage, le samedi 15 juin.

Le feu n’est pas en cause, puisque les gicleurs ont été activés par un patient de l’unité des soins psychiatriques.

Les étages 11 à 3 ont été touchés par des infiltrations d’eau et certains patients ont dû être évacués. Entre autres, des usagers du service psychiatrique ont été relocalisés au pavillon Saint-Charles, en raison de la fermeture de 6 lits d’hospitalisation. La direction du centre hospitalier assure toutefois que l’incident n’a eu aucun impact sur les services offerts. « Étant donné qu’il s’agit d’un bris au niveau de l’immeuble, nous avons réussi à maintenir le taux d’activité au sein de l’hôpital. Il n’y a pas eu d’incidence sur l’équipement médical et les appareils spécialisés », assure Marie-Josée Gervais, directrice des communications et des relations publiques au Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska (CSSSRY). Des actions ont été rapidement entreprises afin d’empêcher l’apparition de moisissure et jusqu’à maintenant, les contrôles se sont avérés négatifs. Plusieurs chambres, réparties sur divers étages, ont déjà été restaurées permettant aux usagers de regagner leur lit.

image