22 mars 2012
Avril, mois de la jonquille
Des fleurs fraîches contre le cancer
Par: Le Courrier
Avril, mois de la jonquille sera l'un des moments forts de la campagne de financement 2012 de la Société canadienne du cancer. Claude Bernier, maire de Saint-Hyacinthe, Pascal Milotte, président du conseil d'administration de la section de Saint-Hyacinthe, Ginette Comtois, agente de développement de la Société canadienne du cancer, et Lise Faucher, présidente d'honneur des Journées de la jonquille, invitent tous les Maskoutains à se procurer de jolies fleurs jaunes les 28, 29, 30, 31 mars et 1<s

Avril, mois de la jonquille sera l'un des moments forts de la campagne de financement 2012 de la Société canadienne du cancer. Claude Bernier, maire de Saint-Hyacinthe, Pascal Milotte, président du conseil d'administration de la section de Saint-Hyacinthe, Ginette Comtois, agente de développement de la Société canadienne du cancer, et Lise Faucher, présidente d'honneur des Journées de la jonquille, invitent tous les Maskoutains à se procurer de jolies fleurs jaunes les 28, 29, 30, 31 mars et 1

Comme le veut la coutume à l’arrivée de chaque printemps, la Société canadienne du cancer invite une fois de plus les gens de la grande région maskoutaine à se procurer de jolies fleurs pour soutenir la recherche contre cette terrible maladie et pour aider tous ceux qui la combattent jour après jour.

Avril, maintenant rebaptisé « Mois de la jonquille », sera précédé par des Journées de la jonquille qui se dérouleront du 28 mars au 1er avril dans 40 points de vente, si la section locale de la Société canadienne du cancer arrive à recruter autant de bénévoles que par les années passées. « C’est plus difficile cette année, on manque de bénévoles. Mais on ne lâche pas », a indiqué Pascal Milotte, président du conseil d’administration de la Section de Saint-Hyacinthe de la Société canadienne du cancer, lors d’un point de presse à l’hôtel de ville.

Pour la 15e année consécutive, c’est la Dre Lise Faucher qui agit à nouveau à titre de présidente d’honneur du Mois de la jonquille. « Ce sont les bénévoles qui assurent, année après année, le succès des Journées de la jonquille. Je ne fais que vous encourager », a-t-elle lancé à la dizaine de bénévoles qui assistaient à la conférence de presse au Salon de la mairie. Dermatologue de profession, Dre Faucher a signalé que la Société canadienne du cancer se trouve parmi les groupes qui réclament du gouvernement que l’accès aux salons de bronzage soit interdit aux mineurs. « L’exposition aux ultraviolets augmente de 75 % les risques de développer des mélanomes malins, potentiellement mortels », a-t-elle souligné.Les Journées de la jonquille sont toujours précédées par une prévente, et celle-ci se déroule actuellement dans Saint-Hyacinthe. Un groupe de 16 vendeuses solliciteront en tout un millier de citoyens, des gens d’affaires entre autres, et leur offriront des bouquets de jonquilles aux prix de 40 $, 30 $ ou 20 $. Cette prévente avait rapporté 12 500 $ en 2011, somme à laquelle s’étaient ajoutés les 36 600 $ amassés durant la vente en kiosque de toutes ces jonquilles cultivées à Victoria, en Colombie-Britannique. La Société canadienne du cancer s’en procure plus de 13 millions chaque année, ce qui en fait, dit-on, le plus grand acheteur de jonquilles au monde.Cette grande vente de fleurs, dont l’objectif a été fixé à 50 000 $, sera suivie d’autres activités de financement. Après le Mardi de Gars La Revanche, dont la troisième édition a eu lieu le 31 janvier, ce sera au tour du neuvième Mardi de Filles le 24 avril, à l’Auberge des Seigneurs. Viendra ensuite la 11e édition du Relais pour la vie, qui se déroulera durant 12 heures sur le terrain qui se trouve à l’arrière du Centre culturel.Enfin, le jeudi 16 août, il y aura présentation du traditionnel Omnium de golf Denis-Chartier au Club de golf de Saint-Hyacinthe, un grand événement qui permet de recueillir 10 000 $ pour la Société canadienne du cancer.

image